Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 02:03

 

 

 

gibier PK 12 Bangui


WASHINGTION AFP / 14 janvier 2012 03h14- Plusieurs lots de viande de brousse illégale provenant essentiellement d'Afrique et saisis dans cinq aéroports aux Etats-Unis étaient porteurs de pathogènes potentiellement dangereux pour l'homme, selon une recherche publiée dans la revue américaine PloS One.

Les analyses effectuées sur ces lots, confisqués entre autres à l'aéroport John F. Kennedy de New York, ont révélé des rétrovirus de l'immunodéficience simienne (VIS), l'équivalent chez le singe du VIH chez l'homme, responsable du SIDA.

Elles ont aussi permis de découvrir des virus T-lymphotropiques (STLV), les ancêtres des HTLV humains passés du singe à l'homme tout comme le virus de l'immunodéficience simienne (VIS). Certains HTLV sont la cause de leucémies.

Les chercheurs ont en outre trouvé dans ces viandes de brousse plusieurs variantes de virus responsables de l'herpès chez le singe.

Certains de ces pathogènes ont été repérés dans des viandes provenant d'espèces de singes en danger d'extinction, notamment le babouin de Guinée, ainsi que d'espèces de chauve-souris et de rats.

Les chargements ont été saisis dans les bagages de passagers et dans des colis postaux.

Les auteurs de l'étude soulignent la nécessité de prendre des mesures de surveillance plus efficaces pour s'assurer que ce commerce illégal de viande de brousse ou d'animaux exotiques ne conduise à l'émergence d'épidémies de nouvelles maladies chez l'homme.

Ces scientifiques estiment à environ 75% les infections résultant d'un contact direct de l'homme avec un animal (morsure) ou d'une consommation de la viande de l'animal.


(©)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société