Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 13:31

 

 

 

logomlpc

 

 

« NON A L’ETAT DE NON DROIT »

 

La Fédération Europe Amérique Asie Moyen-Orient et Océanie du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain rappelle au général François Bozizé que l’article 4 de la Constitution de la République Centrafricaine dispose : la liberté de la personne est inviolable.


« Les libertés d’aller et venir, de résidence et d’établissement sur toute l’étendue du territoire sont notamment garanties à tous dans les conditions fixées par la loi. »


Le Bureau Fédéral du MLPC - EAAMOO constate que cet article fait l’objet d’une violation permanente par le régime dictatorial du général François Bozizé. La toute dernière en date est l’arrestation arbitraire de Thierry Ndoyo, coordinateur général du collectif «Touche pas à ma constitution», par le capitaine Anatole Ngaya à l'aéroport de Bangui. Résidant au Sénégal, il rentre à Bangui pour les obsèques de son grand frère.


Nous nous demandons " Qui sera la prochaine victime? ", alors que le général est venu le 13 août à Paris une fois de plus mentir à la diaspora centrafricaine en lui promettant un retour paisible au pays de ZO KWE ZO.


Devant cette politique d’oppression et de tyrannie, le Bureau Fédéral constate que le général François Bozizé est dans sa logique d’affronter les défenseurs de la Constitution;


La Fédération Europe Amérique Asie Moyen-Orient et Océanie du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain condamne fermement les dérives dictatoriales du pouvoir du général Bozizé et les atteintes incessantes et inadmissibles aux libertés fondamentales des citoyens.


Demande aux associations et défenseurs des droits humains, aux partenaires bilatéraux et à tous les démocrates de veiller au respect des droits fondamentaux du peuple centrafricain.

 

 

Fait à Paris le 20 août 2012


Pour le bureau fédéral

Le président

Jean-Didier  KABRAL

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique