Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 13:35

 

 

 

 

 

UDPP logo

 

 R E P U B L I Q U E   C E N T R A F RICAINE

  Unité- Dignité –Travail

 

 

UNION DEMOCRATIQUE DU PEUPLE POUR LE  PROGRES    (U D P P)   

Unité- Justice-Travail                         

 

__________________________________

 

 

       DECLARATION

 

Le Jeudi 2 Aout 2012, la ville de Bangui a été le théâtre de violentes manifestations des jeunes suite à la proclamation des résultats du teste de recrutement au sein des forces armées centrafricaines (FACA). Les jeunes déçus s’en sont pris aux édifices publics et autres symboles de la République. Les conditions d’organisation de ce teste  sont à l’origine de ces violences. En effet, le gouvernement avait prévu pour le recrutement 700 places mais Plus de dix mille (10000) candidatures ont  été enregistrées contre une somme de 5000 francs versée directement aux organisateurs et non au Trésor ! Plus de 50.000.000 de francs ont ainsi été empochés par les organisateurs alors que toutes les recettes publiques sont versées sur des comptes ouverts dans les banques primaires de la place pour le compte du Trésor.

 

Le manque de transparence dans la gestion de ce dossier, la tendance  morbide du régime à toujours privilégier le tribalisme et le clientélisme, ajoutés au climat délétère qui prévaut en Centrafrique, expliquent la violence de ces manifestations. Le peuple centrafricain, sombre dans un océan de misère  Face aux manifestations spontanées des jeunes, le gouvernement et le KNK pointent de doigt l’opposition. Le Ministre délégué à la Défense et non moins fils du Ministre de la Défense Nationale, François Bozizé Yangouvounda, s’est fendu en une déclaration, on ne peut plus, puérile mettant en cause «  des gens mal intentionnés », en clair l’opposition,  qui seraient derrière ces jeunes ; Le KNK de son côté lui a emboîté le pas en lançant un véritable appel à la djihad contre « les ennemis de la nation » au lieu de prêcher l’apaisement !  Une fois semé du vent, le régime a veut que ce soit l’opposition qui récolte la tempête !

 

Le Bureau Exécutif de l’UDPP, rejette avec la dernière énergie les accusations injustifiées et farfelues du Pouvoir incapable d’être à l’écoute du peuple et qui trouve derrière chaque saute d’humeur des Centrafricains la main des « autres », la main des « ennemis de la République ».

 

Le BEP déclare que le vaillant peuple centrafricain est capable d’exprimer sa douleur sans que quelqu’un d’autre, fût-il de l’Opposition, le lui dicte. Le régime estime à tors que le Centrafricain est incapable de savoir qu’il souffre et que s’il manifeste, c’est qu’il est manipulé ! Par qui ?

 

L’UDPP exhorte le peuple  centrafricain à demeurer vigilant et à prendre conscience de ses droits aujourd’hui bafoués et à prendre en main son destin en vertu du droit à la résistance à l’oppression formulé dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

 

L’UDPP rend  totalement le gouvernement seul responsable des destructions du 02 Aout et exige que les auteurs de ces escroqueries soient rapidement identifiés et châtiés, que le Ministre Délégué à tirer les conséquences de la gravité des évènements en démissionnant sans conditions de son poste et que le la lumière soit faite sur le recrutement .

 

 

 

Fait à Bangui le 08 Aout 2012

 

Le Président

 

 

Djim-Arem MAITART

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique