Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 03:05

 

 

Alpha Condé Pdt

 

 

CONAKRY - AFP / 24 décembre 2010 23h15 - Le président guinéen Alpha Condé a nommé vendredi soir l'économiste Mohamed Said Fofana au poste de Premier ministre, selon un décret présidentiel lu à la télévision publique.

"Mohamed Said Fofana, économiste, est nommé Premier ministre chef du gouvernement", a indiqué le décret présidentiel.

M. Fofana, âgé d'une cinquantaine d'années, était jusque-là inconnu du grand public. Il occupait le poste de directeur de la coordination et du suivi des projets au ministère du Commerce, de l'Industrie et de la promotion du secteur privé dans le gouvernement de transition guinéen dirigé par Jean-Marie Doré.

Natif de Forécariah (Basse-Guinée), le nouveau Premier ministre guinéen a longtemps évolué dans le milieu des affaires guinéen et a été secrétaire général de la Chambre de Commerce de Guinée pendant une quinzaine d'années.

La nomination de M. Fofana intervient après celles jeudi de l'ex-Premier ministre François Lonsény Fall au poste de secrétaire général à la présidence et de Mohamed Diané comme directeur de cabinet du président Condé.

Mohamed Diané était le secrétaire administratif et la cheville ouvrière du parti d'Alpha Condé, le Rassemblement du peuple guinéen (RPG).

François Lonsény Fall avait été porte-parole de la coalition Arc-en-ciel qui soutenait M. Condé, durant la campagne pour la présidentielle

Sous le régime du défunt "général-président" Lansana Conté (1984-2008), M. Fall avait été ministre des Affaires étrangères de 2002 à 2004 puis avait dirigé très brièvement le gouvernement (février-avril 2004). Il avait démissionné de ce poste de Premier ministre au bout de deux mois seulement, lors d'une rencontre internationale, à Paris.

M. Fall a également été représentant spécial de la Guinée auprès des Nations unies à New York et représentant spécial du secrétaire général de l'ONU en Somalie puis en République Centrafricaine.

En 2010, il était devenu porte-parole du Forum des Forces vives, qui regroupait les partis d'opposition, syndicats et représentants de la société civile. Puis il s'était présenté au premier tour de la présidentielle, le 27 juin, recueillant 0,46% des voix, avant de se rallier à Alpha Condé.

L'opposant historique Alpha Condé, 72 ans, a prêté serment, mardi à Conakry, comme premier président librement élu de Guinée.

La cérémonie d'investiture a marqué la fin d'une année de "transition vers la démocratie" et d'un demi-siècle de régimes dictatoriaux ou autoritaires dans ce pays d'Afrique de l'Ouest de dix millions d'habitants.

(©)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE