Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 03:25

 

 

RCA découpage électoral

 

Le verdict du procès en diffamation de Bozizé contre Grynberg mis en délibéré

Bangui (C.A.P) 24 déc 2010 - Le procès pour « menaces et diffamation » intenté par Bozizé et Ndoutingaï contre le pétrolier américain Jack Grynberg qui s’était ouvert le 16 décembre dernier s’est poursuivi ce 24 décembre devant le tribunal de Grande Instance de Bangui et son verdict mis en délibéré pour les cinq premiers jours de janvier 2011.

Après les réquisitions du Procureur de la République en service commandé Firmin Feindiro qui a réclamé pour Jack Grynberg une condamnation de dix ans de prison ferme contre le pétrolier américain du Colorado ainsi que la bagatelle de 30 milliards de F CFA pour Bozizé et 20 milliards de F CFA pour Ndoutingaï  et une amende de 4 millions de F CFA, Me Zarambaud Assingambi, conseil de Grynberg s’est attiré les foudres du Procureur Firmin Feindiro lorsqu’il a affirmé que son réquisitoire était destiné « à plaire » à Bozizé.

Me Zarambaud, après le développement d’une longue argumentation juridique sur les concepts de « menace » et de « diffamation », a démontré clairement que son client n’avait absolument commis aucune faute ni menacé en quoi que ce soit les deux plaignants  a conclu sa plaidoirie en exigeant la relaxe pure et simple de Jack Grynberg.

 

Les députés boycottent le vote du budget 2011

Radio Ndéké Luka Vendredi, 24 Décembre 2010 12:57

Les élus de la Nation ont décidé de boycotter le vote du budget 2011 le 23 décembre 2010. Les parlementaires centrafricains posent comme condition avant le vote de ce budget, le payement de leurs frais de cession des mois d’octobre, de novembre et de décembre.

C’est le comité de trésorerie dirigée par François Bozizé, président de la République qui s’occupe du dossier.

Selon les informations recueillies auprès de l’Assemblée Nationale centrafricaine, la plénière destinée à ce vote est reportée pour le mardi 28 décembre prochain.

Cependant, interrogés sur cette question de boycotte par radio Ndeke-Luka, certains Parlementaires réfutent toute affirmation de boycotte révélant qu’il s’agit plutôt d’un simple report convenu en date du 28 décembre à cause de la non disponibilité du président de l’assemblée nationale, appelé à d’autres obligations.  Selon ces Députés, sa présence est indispensable au vote de ce budget.

 

Le matériel électoral lourd est arrivé à Boali

Radio Ndéké Luka Vendredi, 24 Décembre 2010 12:55

68 urnes, 68 isoloirs et des lots de contre-plaqués sont arrivés le 22 décembre 2010 dans la ville de Boali située à 95 km au nord-ouest de la ville de Bangui.

Ce lot de matériel a été transporté par les éléments des Forces armées centrafricaines et est déposé dans les locaux de la CEI local de la ville. La sécurité est assurée par une force mixte composée des éléments de la gendarmerie, des eaux et forêts et de la police municipale de la ville de Boali.

Selon le vice-président de la CEI locale de Boali, ce matériel sera dispatché dans les autres centres périphériques de la ville quand le top sera donné par la coordination nationale de la CEI.

Pour l’instant, 34 centres ou bureaux de vote ont été recensés dans la ville de Boali. Ces bureaux ne sont pas encore validés. Une mission de validation de la CEI partira de Bangui dans les jours à venir en vue d’accomplir ce travail.

 

L’Observatoire demande l’égalité entre les candidats

Radio Ndéké Luka Vendredi, 24 Décembre 2010 11:43

Le coordinateur de l’Observatoire national des élections (ONE) de la République centrafricaine au gouvernement de prendre des dispositions nécessaires à l’équité et à l’égalité  des candidats aux élections législatives, compte tenu du nombre important des ministres candidats. Fulgence Zeneth donnait une conférence de presse jeudi 23 décembre 2010 à Bangui.

 « Vu le nombre considérable des membres du gouvernement candidats (15 sur 32), l’ONE prie instamment le gouvernement de prendre les mesures appropriées afin de préserver l’égalité de chance de tous les candidats, au moment de la campagne électorale dans l’utilisation des moyens de l’Etat et d’assurer le fonctionnement régulier des services publics pendant cette période délicate », a déclaré le coordinateur de l’ONE.

 Fulgence Zeneth a également attiré l’attention des formations politiques sur la conduite pacifique de la campagne électorale à venir. « L’ONE exhorte les partis politiques à conduire dans les prochains jours, une campagne électorale apaisée, axée sur les programmes politiques », a-t-il déclaré demandant, dans cette optique, aux leaders politiques de recruter et former efficacement leurs représentants devant siéger dans les bureaux de vote et de dépouillement. Pour ce qui concerne la CEI, l’ONE a demandé que des mécanismes efficaces de transparence prévus par le Code électoral soient mis en place, que les agents électoraux soient bien formés en vue des scrutins crédibles. En outre, l’ONE a déploré la faible participation des femmes aux élections législatives. Sur 889 candidatures retenues, il y a seulement 80 femmes, soit 8,99%. Les candidatures féminines sont notamment dans 50 circonscriptions électorales sur 105 que compte le pays, soit 47%.

 Par ailleurs il a exprimé la satisfaction de son organisation pour la « sérénité » dans laquelle se sont déroulées les opérations de recensement électoral, de dépôt, d’enregistrement et de la validation des candidatures à la présidentielle et aux législatives, en dépit de quelques difficultés. Il s’est également félicité du fait que les acteurs politiques « ont privilégié la voie de la justice pour résoudre les différends », et que la Commission électorale indépendante (CEI) a appliqué rigoureusement toutes les décisions de justice.

 L’Observatoire national des élections est une organisation de la société civile centrafricaine. Il participe à l’observation des différentes étapes du processus électoral en République Centrafricaine. Il a été créé avec l’appui du National Democratic Institute (NDI), une ONG américaine qui, accompagner le processus électoral, a ouvert depuis plus d’un an, un bureau à Bangui.

 

Nécrologie :

Les obsèques du général Timothée Malendoma prévues pour se tenir le lundi 27 décembre 2010 à Bangui. Il devrait être inhumé au PK 22 route de Damara.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation