Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 00:33

 

 

 

Ngouandjika faisant la queue pour voter

 

le ministre milliardaire faisant la queue le 23 janvier dernier pour voter

 

 

Suite à la publication sur CAP des photos de l’immeuble de huit étages en chantier destiné à un usage hôtelier appartenant à Fidèle Gouandjika qui surplombe tout le quartier Boy-Rabe, ce dernier a cru devoir dans un premier via quelqu’un d’autre, adresser au Directeur de Publication de CAP une réponse qu’il espérait voir publiée dès le lendemain dans nos colonnes. N’ayant pas lu cette réponse dès le lendemain, il a adressé à nouveau cette fois-ci directement à Prosper N’douba la lettre ci-dessous qu’il considère comme un droit de réponse qu’il somme le DP de CAP de publier par honnêteté intellectuelle.

Pour un ministre dont le nom est cité dans la presse locale voire régulièrement accusé de corruption, d’enrichissement sans cause et d’extorsion de fortes sommes d’argent aux opérateurs de téléphonie mobile de la place, CAP s’est légitimement interrogé sur l’origine des milliards dont se targue Fidèle Gouandjika. Piqué au vif, celui-ci répond en faisant de la diversion comme à son habitude et se retranche derrière un épais écran de fumée consistant à prétendre que ses avoirs bancaires généreraient mensuellement la somme de 25 millions de CFA tout en omettant délibérément de répondre pas à la question centrale  de savoir avec quel argent construit-il cet hôtel? Cette question est légitime et vaut d’être posée. Pour un membre du gouvernement en exercice dont l’immunité vient d’être levée par le président de la République pour le mettre à la disposition de la justice, on a le droit de se poser quelques questions sans devoir s’exposer à sa fureur. A sa place, on ferait plutôt profil bas mais nous laissons les lecteurs juges de ce droit de réponse.

Rédaction CAP

*************************************************************************************************

 

Bonjour Prosper,

 

Ayez le courage et l'honnetete intellectuelle de publier, en guise de droit de réponse le message ci- après dénommé Patrimoine.

 

Considérations distinguées.

 

Fidele Gouandjika

Le multimilliardaire de Boyrabe


Envoyé de mon iPhone le 7 sept 2011

 

Bonjour Prosper Ndouba,

 

Merci infiniment pour avoir fait gratuitement ma publicité. Les débuts de construcion de ma résidence (Alice & Francois) dont le titre foncier m'a permis de challenger le President Patasse en 1998-1999 et de mon complexe hôtelier tous les deux situés dans le célèbre quartier rouge de Bangui (comme le superbe hotel x en plein Soweto) datent de 1989 pour la résidence familiale (3 étages) et 1992 pour le complexe hôtelier.

 

Souvenez vous mon cher Prosper Ndouba que mon Hotel (2 étages en construction) a servi successivement en 1996-1997 de base arrière des milices KARAKO de Patasse et 2002-2003 aux BANYAMOUNLENGUES tourjours de Patasse et votre ami et frère le Congolais Bemba.

Ou est ce que j'ai eu l'argent pour payer mes  cautions en 1999 et 2005 pour briguez deux fois la magistrature suprême de l'État ?. A vous de répondre.

Je suis fier d'être riche et immensément riche pour un centrafricain. Je n'ai pas encore depensé mon salaire ridicule de ministre depuis le 19 juin 2005 jusqu'aujourd'hui.

 

L'ensemble des banques dans le monde qui gèrent notre fortune familiale nous versent mensuellement    plus 25 millions de francs CFA ... Facile a vérifier. N'est ce pas?

 

Meilleures salutations.

 

Fidele Gouandjika

PDG Groupe MGF SARL

146 Route de NDres Boyrabe B.P. 1895 Bangui RCA


Envoyé de mon iPhone le 5 sept 2011

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique