Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 01:09

 

 

RCA carte-2

 

DEPECHE RJDH-RADIOS COMMUNAUTAIRES

Le Réseau des Journalistes pour les Droits de l'Homme en République Centrafricaine Contact: 70 90 92 78/ 75 20 49 36 – internewsrca@gmail.com - http://reseaudesjournalistesrca.wordpress.com

 

Bangui, 17 Février 2012

Bangui : 134 millions de dollars US à mobiliser pour les actions humanitaires 2012 en RCA

134 millions de dollars américains est le montant qu’il faut à la République Centrafricaine pour faire face aux besoins humanitaires pour 2012, selon le processus d’appel consolidé (CAP) 2012 lancé ce matin à Bangui par le Premier ministre Faustin Archange Touadera.

Ce fonds devrait permettre de réaliser environ 105 projets en faveur de 2 millions de personnes vulnérables en République centrafricaine, soit 50% de la population nationale, y compris 172 000 personnes victimes de déplacement et 20 000 réfugiés vivant sur le sol centrafricain.

Le Représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Centrafrique et coordonnateur humanitaire par intérim, Zakaria Maïga, s’est dit inquiet du fait qu’en 2011 le CAP n’a été financé qu’à 48%, soit à peu près la même proportion que celui de 2010, alors qu’en 2009 le niveau de financement était de 73% et 90% en 2008.

Pour lui, la stagnation en-dessous de 50%, ces deux dernières années, constitue une source de préoccupation importante pour la communauté humanitaire en RCA. Il a exhorté les donateurs et les pays amis de la RCA à augmenter leur soutien pour la cause humanitaire en Centrafrique.

« Le processus d’appel consolidé (CAP) 2012, ( … ) est un processus inclusif qui permet à tous les acteurs (gouvernement, donateurs et organisations humanitaires) d’évaluer les besoins humanitaire pour 2012 et de définir des stratégies communes pour une assistance coordonnée et efficace aux besoins des populations centrafricaines », a souligné Zakaria Maïga.

Pour le premier ministre Faustin Archange Touadera, la mobilisation des ressources par les donateurs permettra de sauver des vies à travers l’amélioration et l’accès aux services sociaux de base et de renforcer les capacités des personnes touchées par la crise humanitaire dans le pays.

Il a fait remarquer que la situation humanitaire de la République Centrafricaine présente des enjeux et des défis très différents selon les régions. Il a enfin souhaité que les partenaires compatissent avec la RCA et financent ce CAP 2012 qui permettra d’intervenir dans les zones affectées par les conflits, notamment le Nord, le Nord-est, l’Est et Sud-est, et le Nord-ouest

d’une part et le Sud-Ouest et le Sud qui souffrent de malnutrition, d’inondations et de maladies saisonnières, d’autre part.

 

Nola : Un homme soupçonné de brutaliser les femmes arrêté

Un jeune homme âgé de 33 ans soupçonné de brutaliser les femmes sur le chemin des champs, a été arrêté ce vendredi par la police municipale de Nola, a rapporté radio Kuli Nduga.

Selon la police municipale, il s’agit d’un célibataire père de 3 enfants, « fumeur de chanvre indien présentant un comportement bizarre » mais qui pratique aussi l’agriculture, la chasse. Les renseignements révèlent que cet individu vit souvent dans la brousse et serait à l’origine des actes de violence et de viol sur des femmes qu’il croise.

« Cet homme est arrêté non pas comme coupable des exactions commises sur les femmes, c’est un présumé coupable, c’est après des enquêtes approfondies que la justice va se prononcer sur son sort », a expliqué le chef de poste de la police municipale de Nola. Par ailleurs il a demandé à toute personne victime d’agression de la part du suspect de venir témoigner.

Depuis quelques semaines, les femmes de certains quartiers de Nola et des villages environnants se plaignaient de la présence d’un bandit qui les pourchassait sur le chemin du champ. Cette situation avait créé un sentiment de peur chez les femmes qui ne pouvaient plus se déplacer toutes seules.

En début de la semaine, la police municipale et quelques jeunes de la ville constitués en groupe d’auto-défense avaient mis en place une équipe de patrouille mixte visant à rechercher ce bandit de grand-chemin.

Il faut signaler qu’à cause des actes de banditisme de ce genre, le Préfet de Sangha Mbaéré Moralesse Ngaya, s’est entretenu ce vendredi avec les autorités administratives et locales de Nola Bayanga, Salo et Bilolo sur des précautions à prendre pour assurer la sécurité de la population, surtout des femmes.

 

Bouar : Ouverture demain samedi de la Foire agricole 2012

La 3ème édition de la foire agricole baptisée « avenir paysan, avenir centrafricain » se déroulera du samedi 18 au dimanche 19 février 2012 à Bouar, Chef-lieu de la préfecture de la Nana Mambéré, a annoncé ce matin radio Maïgaro.

Organisée par l’ONG Mercy Corps en collaboration avec les producteurs agricoles, cette foire vise à assurer à la population de cette partie du pays la sécurité alimentaire d’une part, et promouvoir les activités agropastorales, facteur de développement économique et social de la République Centrafricaine d’autre part.

« Cette foire est la plus grande en matière de développement agricole et de sécurité alimentaire. C’est le moment pour les cultivateurs, la fédération des producteurs agricoles de présenter les fruits des travaux réalisés au cours de l’année 2011- 2012 », a expliqué le gestionnaire du programme sécurité alimentaire de l’ONG Mercy Corps, Alexandre Adépo.

Manioc, igname, arachides, miel, haricot et mil sont les produits que les 150 groupements des agriculteurs vont exposer dans cette foire, a annoncé le président de la fédération des agriculteurs de la Préfecture de la Nana Mambéré, Albert Adamou.

Rappelons que la 2ème foire agricole organisée en 2011 avait regroupé 92 organisations de producteurs agricoles et le chiffre d’affaires qu’ils avaient présenté était de 15 millions de F CFA, a indiqué radio Maïgaro.

 

 

Bambari : Démarrage de la journée de l’enseignement 2012

 

Les festivités marquant la Journée de l’enseignement de l’année scolaire 2011-2012 ont démarré ce matin à Bambari en présence du préfet intérimaire de la Ouaka, Marc Wéfio et de Philippe Gbaguéné, inspecteur d’académie du Centre–est, a annoncé radio Linga de Bambari.

La journée de ce vendredi a été consacrée à des manifestations culturelles des différents établissements scolaires primaires et secondaires de Bambari, notamment des récitals, des poèmes, des sketches, des chants, la danse traditionnelle et moderne.

La journée du samedi 18 qui marque la fin de cet événement est réservée aux activités sportives. Un match de football opposera l’équipe du Lycée mixte de Bambari à celle du Collège d’enseignement général (CEG).

Il faut rappeler que la Journée de l’enseignement a été instaurée par le gouvernement pour permettre aux élèves de mettre en valeur la diversité culturelle de la République centrafricaine. Le but est aussi de permettre aux jeunes élèves de se familiariser avec les traditions, les us et coutumes du pays afin de préserver les richesses culturelles de la RCA.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches