Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 13:08

 

 

 

536357702_e029614321.jpg

 

 

Ai-Rca Mardi, 13 Juillet 2010 10:05 - Des opérations de vérification des listes des ex-rebelles seront lancées ce jour à Paoua, dans l'Ouham Pendé. Ceci, dans le cadre de la troisième phase du programme de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR).

 

 Il s’agit de l’armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) de Jean Jacques Démafouth, du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) d'Abdoulaye Miskine représenté par André Ringui le Gaillard et de l'Union des Forces Républicaines (UFR) de Florian N’djadder représenté par Maxime Mbainani.

 

Selon une source proche de la sous préfecture de Paoua, c'est demain, au cours d'une importante cérémonie qui va rassembler toutes les parties prenantes dans le processus du DDR, que l’opération de vérifications des listes des ex-combattants pilotée par les observateurs militaires de la CEEAC (Milobs) sera lancée. La source a précisé que, cela se fera selon les statuts des combattants et les critères définis par le comité de pilotage du DDR.

 

« Cette cérémonie va se dérouler en présence de la représentante spéciale du secrétaire général de l'organisation des Nations Unies, chef du Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique (Binuca) Sahle Work Zewdé, le ministre délégué à la résidence en charge du DDR le Général Raymond Paul Ndougou et le conseiller politique du président de la république Dieudonné Stanislas Mbangot et les représentants des rebelles.

Selon une autre source proche de la mission précurseur conduite par le Colonel Jules Kogbia, au cours de la réunion préparatoire qui s'est tenue le 11 juillet dernier à la Mairie de Paoua, les représentants de l'APRD au sein du comité de pilotage local du DDR étaient absents. « Cette absence a inquiété les autres parties » a-t-elle déclaré, ajoutant que cela était certainement dû au manque d'information ou au manque des moyens de déplacement.

A l’en croire, la campagne d'information et de sensibilisation des ex-rebelles concernait l'Ouham Pendé, une partie de l'Ouham, la Nana Gribizi, la Vakaga et une partie de la Haute Kotto.

Il convient de rappeler que, c'est le 13 août 2009 que le chef de l'Etat François Bozize a, lors de la célébration de la fête nationale à Paoua, officiellement lancé les opérations de la troisième phase du DDR.

Kabongo, Ai Bangui

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation