Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 13:32

 

 

Boz-et-Monica.jpg

 

 

Le président de la république de Centrafrique le général François Bozizé est arrivé le 12 juillet 2010 dans l'après midi à Paris en France par avion privé ou il a été accueilli par son excellence, l'ambassadeur du Centrafrique en France, Jean Willybiro et de plus membres de l'ambassade.

Selon certaines sources proches de la présidence du Centrafrique quatre ministres sont également présents. En raison des tensions très importantes qui règnent actuellement à  Bangui, le tout puissant ministre des mines Sylvain Doutingai est resté "pour garder le palais présidentiel" tout comme le ministre des sports, Aurélien Symplice Nzingas réputé pour être un "homme de main" et connu en France pour se rendre souvent à Torcy en Seine et Marne.

La garde présidentielle est tombée dans un "traquenard" le 11 juillet ou l'on dénombre plusieurs victimes et morts.

La présidente du KNK à Paris, parti du chef de l'état a donné il y a déjà plusieurs jours sa démission. Dans l'entourage rapproché du président, notamment certains ministres, évoquent même "une fin de règne" !!

Il y a moins de deux semaines deux personnalités centrafricaines ont du quitter "à la vitesse de la lumière" la France en raison de comportements inacceptables.

Le mandat du président Bozizé devait prendre fin à la mi juin 2010. En mai 2010, le parlement a adopté une loi prolongeant son mandat ainsi que celui des parlementaires et aucune date pour les élections présidentielles et législatives n'avait été fixée !

Un beau coup d'état qui ne dit pas son nom !

Isabelle Chanel (Centrafrique Le Défi)

 

NDLR : Selon des informations crédibles de sources proches de la Direction générale du Trésor public de Bangui, Bozizé aurait quitté le pays avec une bagatelle de 900 millions de F CFA soit environ 1.372.041.155 d'euros décaissés par le trésor national. Pour un séjour d'à peine deux jours à Paris, on ne peut que se poser des questions.

Côté sécurité, certaines informations non encore officielles font état d'une seconde embuscade dans laquelle seraient tombés plusieurs éléments de la garde présidentielle aux environs de Batangafo dans la préfecture de l'Ouham entrainant la mort de plusieurs d'entre eux. Certaines dépouilles de soldats seraient même déjà arrivées à la morgue de certains hôpitaux de la capitale.

Par ailleurs, toujours selon nos sources d'information, après plus d'une année passée à Lisbonne au Portugal sur le dos du trésor centrafricain, l'épave du Hercules C 130 achetée aux USA par Bozizé qui y était envoyée pour réparation, devrait effectuer son premier vol d'essai au courant de cette semaine. 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique