Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 01:36

 

 

 

Deby-idriss.jpg

 

 

 

Source : RFI   22 mars 2013

 

Le président tchadien et président en exercice de la CEEAC, Idriss Déby, affirme aujourd’hui que les accords de Libreville restent valables malgré l’offensive du Séléka qui est en cours. « Les accords de Libreville, quoiqu’il arrive, restent valable.

 

La transition doit se continuer. Le gouvernement actuel est issu d’un consensus » entre le Séléka et le gouvernement centrafricain, souligne-t-il, affirmant ainsi que « la Séléka n’a pas le droit de mettre en cause les accords de Libreville ou de violer ces accords ».

 

Concernant le rôle de la MICOPAX, il a expliqué que les militaires étaient présents « pour aider le gouvernement de la transition, dont la Séléka fait partie, à mettre en place l’accord. Il n’appartient pas à la force de la FOMAC de tirer sut tel ou tel côté ».

 

M. Déby avait averti en janvier dernier que la ville de Damara, que les rebelles auraient pris ce vendredi, était « la ligne rouge à ne pas franchir ».

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Opinion