Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 18:09

 

 

 

Garoua Boulai bienvenue

 

 

 

mercredi 26 septembre 2012  par Agence de Presse Africaine (APAnews) 

 

La situation reste tendue à la frontière entre le Cameroun et la Centrafrique au lendemain d’une attaque attribuée aux rebelles centrafricains sur un poste de gendarmerie en territoire camerounais ayant fait trois morts, dont un gendarme et deux assaillants.

 

Les forces de sécurité camerounaises ont indiqué avoir mis la main sur trois assaillants, dont une exploitation rapide aurait permis de connaître l’identité ainsi que les mobiles de cette attaque qui n’est pas la première du genre.

 

Le gouvernement camerounais qui a déclaré mercredi que le dispositif de sécurité a été renforcé à la frontière, avec notamment, le déploiement d’un contingent du Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité spéciale de l’armée spécialisée dans la lutte contre le grand banditisme et la piraterie maritime.

 

D’après les sources gouvernementales, les assaillants ont attaqué une brigade de gendarmerie au Cameroun « certainement pour se procurer en armes et renforcer leur arsenal de guerre ».

 

Une situation qui a amené les autorités des deux pays, à renforcer les mesures de sécurité pour éviter d’autres attaques au moment même où l’on parle du démantèlement en Centrafrique de la force de maintien de paix de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

 

Le Cameroun et la Centrafrique ont annoncé, la tenue dans « les meilleurs délais » d’une réunion de sécurité mixte, question de prendre « les mesures appropriées pour que la paix et la stabilité soient préservées de part et d’autre ».

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers