Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 02:40




           chutes de Boali (Centrafrique)

 

Présentation aux  Etats membres de la CEMAC

 
Kinshasa, –23 novembre 2009 à 14:04:31  (D.I.A.) – Les stratégies nationales de développement du tourisme des Etats membres de la CEMAC ont été présentées, le jeudi 19 novembre 2009 à Bangui, à l’occasion de la deuxième journée des travaux des experts, en prélude à la réunion des ministres du tourisme de la sous région qui s’est tenu  le 20 novembre toujours dans la capitale centrafricaine à Bangui, a annoncé l’Agence Centrafrique Presse.

Les pays  de la Conférence des Etats membres d’Afrique centrale concernés sont le Cameroun, le Congo,  la Guinée Equatoriale, le Gabon,  la République Centrafricaine et le Tchad. A l’issue de la présentation des experts de chaque Etat membre, des recommandations ont été formulées pour être soumises à la Conférence des Chefs d’Etat prévue à Bangui dans les prochains jours.

L’adoption de ces recommandations par les Chefs d’Etat devrait ouvrir la voie à l’harmonisation des politiques nationales, en vue du développement et de la promotion du tourisme dans la zone CEMAC. « Nous avons constaté une évolution dans la perception du tourisme dans la sous région. Et ces deux jours de travaux nous ont permis de réfléchir sur les atouts du secteur touristique de la sous région, d’étudier les mécanismes de financement et poser les bases de l’harmonisation des stratégies nationales de développement du tourisme en zone CEMAC », a expliqué Mme Jeanne De Chantal Ouodobodé, chef de service des ressources artisanales au ministère du développement du tourisme.

 Selon Mme Ouodobodé, le principal résultat de la réunion de Bangui est surtout la formulation des « recommandations importantes » qui vont permettre aux populations des Etats membres de bénéficier des richesses touristiques de leur pays, mais aussi l’institutionnalisation de la réunion des ministres du tourisme de la CEMAC. Elle a par ailleurs souligné les difficultés liées au développement du tourisme en Centrafrique, notamment la grandeur du territoire qui ne permet pas aux autorités de surveiller les frontières et la biodiversité, la sous-exploitation des richesses, le manque de structures d’hébergement des touristes, ainsi que le manque de formation dans ce secteur. Au cours de cette deuxième journée des travaux des experts, il a été également procédé à l’examen de l’harmonisation des normes de classification des hôtels de la zone CEMAC. La réunion des ministres du tourisme de la CEMAC s’est clôturée  le 20 novembre dans la capitale centrafricaine avec des résolutions fermes. C’est la première fois qu’une telle réunion est organisée dans la sous région de l’Afrique Centrale.

(Agence de presse catholique D.I.A. www.dia-afrique.org )

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE