Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 03:46




Environs 125.000 déplacés se trouvent actuellement dans le nord de la République Centrafricaine (RCA), dont certains ont effectué 3 à 4 déplacements pour cause de conflits, selon l'estimation de Mme Catherine Bragg, sous- secrétaire générale aux affaires humanitaires et coordinatrice adjointe des secours d'urgence de l'ONU.

Les besoins exprimés par ces populations tournent autour de besoins en nourriture, santé, éducation, etc et ceci exige une forte assistance humanitaire, a annoncé Mme Bragg lors d'une conférence de presse jeudi dernier pour dresser le bilan de sa visite auprès des personnes déplacées dans les villes de Birao, de Paoua et de Kabo.

Il y a également un besoin de protection et de respect des droits des déplacés, selon l'envoyée onusienne. L'impunité est à l' origine de la croissance des violations des droits humains et il y a une peur perceptible parmi les déplacés qui ralentit leur retour au village, a-t-elle ajouté.

La diplomate onusienne s'inquiète aussi de la baisse des contributions de la part des donateurs, cela représente un risque pouvant compromettre la vie de plusieurs milliers de personnes, a- t-elle souligné.

Mme Bragg a effectué une visite de 5 jours aux côtés des directeurs dans le pays du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), du Programme alimentaire mondial (PAM) et du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Après une période de stabilité relative en 2008, la République centrafricaine a connu une résurgence de la violence et des déplacements de civils, notamment en raison d'affrontements entre groupes armés dans le nord du pays.


Source: xinhua

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire