Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 15:34

 

 

 

Patassé-copie-1

 

 

Radio Ndéké Luka Vendredi, 29 Avril 2011 13:36

Plus de polémique autour des obsèques officielles du défunt ancien président centrafricain Ange Félix Patassé. Sa famille vient de s’accorder sur ce principe de départ souhaité par le gouvernement. Les points de vue se sont conciliés lors de discussions entre la mouvance de Patassé en mission à Douala au Cameroun, lieu du décès et ses proches.

La mission a été diligentée suite à la l’interdiction faite par le Front pour l’Annulation et la Reprise des Elections (FARE-2011), au gouvernement d’organiser les obsèques officielles de Patassé.

Dans un communiqué rendu public jeudi 28 avril par cette mission, « les enfants et la proche famille de l’ancien candidat malheureux à la dernière présidentielle, ont unanimement opté pour les obsèques officielles, notamment en tenant compte des conseils reçus de toutes parts. La veuve a chargé notre mission, formellement, de transmettre aux militants et autres sympathisants du courant politique du président Patassé, son message de pardon, son exhortation à la tolérance et l’acceptation de ses obsèques officielles qui ne dépendent point de sa volonté », indique le communiqué.

Le communiqué ajoute que « sans se déjuger, consciente du fait que juridiquement les enfants du défunt ont le dernier mot, prend acte de ces prises de position et en informera les différents instances de la mouvance ».

Ange Félix Patassé est décédé le 5 avril dernier dans un hôpital de Douala. Il a été interdit deux fois de sortie pour ses soins à Malabo en Guinée Equatoriale. Des interdictions qui ont constitué la pomme de discorde sur l’organisation officielles de ses obsèques.

Par ailleurs, Sosthène Guétel, 1er Vice-président de la Coordination nationale du comité de soutien au candidat indépendant Ange Félix Patassé, vient d’être exclu de ce comité pour fautes lourdes.

La décision de son exclusion rendue publique mercredi, mentionne que Guétel a fait preuve « de trahison, du non-respect de la ligne politique incarnée par le feu président Patassé, d’indiscipline caractérisée, faux usages de faux usurpation de titres, concussion arnaque et détournement de deniers communautaires à des fins personnelles et égoïstes ».

 

 

NDLR : Il n'empêche que le monde entier et les Centrafricains dans leur ensemble, auront retenu que c'est bel et bien Bozizé qui a précipité la mort de son prédécesseur Ange-Félix Patassé qu'il n'a eu de cesse de persécuter jusqu'à même l'empêcher d'aller se soigner. Cela, personne ne pourra le pardonner à Bozizé qui le sait très bien. Lui qui se prétend pasteur devrait de lui-même s'abstenir de mettre pieds aux obsèques de celui qu'il a tué.   

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie