Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 13:34

 

 

 

Deces-Mboe.JPGDeces-Mboe.-2-JPG.JPGDeces-Mboe.-3-JPG.JPG

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 23:45

 

 

 

 

Les familles CROZON - CAZIN, FEGRAME, SICKOUT, INDO et ALETE ont l’immense tristesse de vous faire part du décès de leur mère, sœur, tante, belle-sœur, grand-mère et belle-mère, Clémentine CROZON - CAZIN née FEGRAME survenu le samedi 9 février 2013 à Fontenay en Parisis (France).


                                               PROGRAMME DES OBSEQUES

 

Vendredi 15 Février 2013

 13h30   Mise en bière  Maison Funéraire de Gonesse
              Avenue du maréchal juin  95500 Gonesse


14h30   Eglise Saint Aquilin
             Place Stalingrad 95190 Fontenay en Parisis
 
16h00   Cimetière  Fontenay en Parisis
             95190 Fontenay en Parisis

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 00:53

 

 

elisabeth-olofio.jpg

 

 

Bambari, 7 janvier 2012 (RJDH)Elisabeth Blanche Olofio, journaliste de la Radio communautaire ‘’Bé-Oko’’ de Bambari (centre) a été assassinée pendant l’occupation de la ville par les rebelles de Séléka. L’information a été livrée ce lundi par le président de l’Association des radios communautaires de Centrafrique (ARC), l’Abbé Jean Ignace Manengou dans un communiqué de presse où il dénonce aussi le pillage des radios communautaires.


D’après les témoignages recueillis auprès des personnes qui ont fui la ville de Bambari pour venir à Bangui, la victime a été tuée alors qu’elle était dans l’enceinte de la Radio. « Les rebelles sont entrés, ils ont pillé et saccagé les locaux de la Radio Bé-oko et la victime a été tuée dans la foulée », a témoigné un habitant sous couvert de l’anonymat.

 

« L’ARC –Centrafrique, rappelle que les radios communautaires sont apolitiques et ne sont aucunement liées à une quelconque structure intéressée par le pouvoir politique, économique et déplore cet acharnement contre les radios communautaires et rappelle que les journalistes n’ont rien à voir dans un conflit. Leur rôle principal est de fournir à la communauté les informations dont elle a besoin pour son développement », a relevé le président de l’ARC.

 

Par ailleurs, plusieurs personnes à Bangui s’inquiètent de leurs parents qui vivent à Bambari, et qui auraient été également enlevés par les hommes du Séléka.

 

Des cas de  pillage ont été également signalés dans les périphéries. La semaine passée deux personnes ont été tuées et d’autres blessées par les rebelles qui allaient piller la société de fabrication de sucre de Ngakobo, à quelques kilomètres de la ville de Bambari. Cette même scène a été signalée à 60 kilomètres de  Bambari dans la société minière.

 

Le 30 décembre dernier le Réseau des ONG des droits l’homme (RODH) avait condamné ces actes de violence et estime que les exactions commises sur la population civile constituent des infractions de crime de guerre, crime contre l’humanité, et pourraient faire l’objet d’une poursuite judicaire devant la Cour pénale internationale (CPI).

 

« La coupure systématique du réseau téléphonique,  les pillages des biens publics et privés, la violence sexuelle physique et morale,  sont des faits enregistrés qui peuvent justifier la traduction de ce groupe rebelle (Séléka) devant la CPI », a relevé Me Douzima, coordonnatrice du   RODH et signataire de ce document.

 

Le RODH vient de faire une autre déclaration  le 5 janvier dans laquelle il déplore la persistance de certains faits tels que « le pillage suivi des meurtres, la destruction des biens privées, le non rétablissement de moyens de communication ainsi que le non accès aux prisonniers de guerre détenus par la coalition Séléka », qui sont encore relevés.

 

Maître Douzima s’indigne contre les barrières érigées en désordre par des jeunes dans les quartiers de Bangui et déplore « la distribution et l’usage des armes blanches sur ces barrières, les déclarations peu conciliantes dans les médias publics  des responsables des organisations sans aucune existence juridique ».

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 02:39

 

 

 

Maurice-Saragba.JPG

 

 

La Famille SARAGBAannonce aux parents , amis et connaissances le programme de présentation, de prière et de rapatriement du corps de monsieur  Maurice SARAGBA, historien , enseignant, ancien ministre, ancien député de Nanga-Boguila, décédé le 24 décembre 2012 à 16 heures 00 à la Clinique Ste Elisabeth de Marseille en France des suites d'une longue maladie .

 

 


Programme

 


- Présentation du corps au salon funéraire.

      Samedi 29 décembre 2012 à 09 Heures 00

- Cérémonie de prière et mise en bière.

       Jeudi 10 janvier 2013 à 09 heures 00

- Rapatriement du corps à destination de Bangui.

       Vendredi 11 janvier 2013

 

Lieu : Funérarium Phocéen (salon funéraire)

29, BD de l’océan

13009 Marseille.

Tél : 04 91 25 03 14

Contact : 06 03 03 30 14

                 06 66 73 12 21

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 22:43

 

 

 

 

 

Ses enfants, petits-enfants, sa famille et tous ses proches, ont la profonde douleur de faire part du décès dans sa soixante-dixième année de Maurice SARAGBA, historien, enseignant, ancien ministre, ancien député de Boguila, décès survenu le 24 décembre 2012 à 16 heures à la Clinique Ste Elisabeth de Marseille en France des suites d'une longue maladie.

 

Un programme des funérailles suivra ultérieurement.

 

La rédaction de Centrafrique-Presse adresse à la famille et aux proches du disparu ses condoléances les plus émues.    

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 01:12

 

 

 

 

Annonce-necrologique-de-la-CRPS.JPGAnnonce-necrologique-de-la-CRPS-2-.JPG

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 23:45

 

 

 

Albert-Willybiro-Passi.JPG

 

 

On apprend avec tristesse le décès du journaliste et éminent Pr de la langue nationale Sango, Albert WILLIBYRO PASSI, survenu à Bangui le samedi 15 décembre 2012 des suites d’une longue maladie.

Centrafrique-Presse présente à sa famille et ses proches, ses condoléances les plus attristées. 

 

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 12:10

 

 

 

Jean-Felix-Mamalepot.jpg

 

 

Libreville (Gabon) 2012-12-13 10:20:22 (APA) - L’ancien gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le Gabonais Jean-Félix Mamalepot est décédé mercredi à son domicile à Libreville de suites d’une longue maladie, rapporte jeudi la presse locale.


Agé de 72 ans, Jean-Félix Mamalepot était sans poste officiel depuis son départ de la BEAC en 2007. Il avait occupé le poste de gouverneur de cette banque centrale pendant 17 ans sans discontinuité. M. Mamalepot remplaçait à cette fonction un autre Gabonais, Casimir Oyé Mba, nommé Premier ministre en 1990 au sortir de la conférence nationale.


Originaire de la province du Haut-Ogooué dans le sud-est du Gabon, Jean Félix Mamalepot diplômé du Centre d'études financières, économiques et bancaires (CEFEB) et de l'école supérieure des sciences commerciales appliquées de Paris, a été également directeur général de la Banque gabonaise de développement (BGD) pendant des longues années.

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 21:23

 

 

 

 

Les familles Dono-Dora, Sanghamy-kilo, Sérékoisset-Samba,et Yabouet-Bazoly, ont la profonde douleur d'annoncer aux parents , amis, et connaissances, le décès de leur belle-fille, belle-soeur, leur tante, Madame Dono-Dora Fahimé survenu à l'hôpital neurologique de Lyon (Bron) suite à à un accident de circulation le dimanche 09 décembre 2012  à 09h25 mn. Elles prient toutes les personnes informées d'en faire part aux parents, amis et connaissances.


 La mise en bière aura lieu le jeudi 13 décembre 2012 à 14h45à la morgue de ladite institution sanitaire. Le corps sera  transféré à Conakry République de Guinée le samedi 15 décembre 2012.

 

 

          Fait à Lyon le 11 Décembre 2012.

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 18:27

 

 

 

Simon Kouloumba

 

 

Pour rendre hommage à Simon KOULOUMBA décédé le 26 novembre dernier à Paris, une veillée sera organisée par sa famille le samedi soir 1er décembre 2012 à la salle Taty/Metalarc au 22, rue de l’avenir 93 à Epinay-Villetaneuse (près de la gare d’Epinay sur Seine)

Repost 0
Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie