Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 00:54

 

 

 

 

MZ au QG de Hollande

 

 

Au lieu de travailler et gouverner pour développer son pays, en assurant le bien-être à son peuple en enrayant le fléau de l’insécurité, en lui offrant l’autosuffisance alimentaire, la santé, de l’eau potable et l’électricité, des routes carrossables, l’instruction à sa jeunesse, BOZIZE s’est recroquevillé sur sa famille et son clan et compte sur l’extérieur et l’accumulation des armes de guerre pour continuer à demeurer ad vitam aeternam au pouvoir. Que les ponts sur les principaux axes routiers de la capitale s’écroulent les uns après les autres et restent dans cet état des mois voire des années, ce n’est pas son problème. Que la population n’aie pas d’eau potable ni de l’électricité des mois durant, il n’en a rien à foutre. Seul compte, son pouvoir.

 

Aujourd’hui, les Centrafricains et leur pays se meurent. La famine sévit quasiment partout dans le pays. Le pouvoir de BOZIZE, après presque dix années bientôt de règne, n’arrive pas à assurer la fourniture de l’électricité et l’eau potable, ne serait-ce qu’aux citoyens de la capitale. La vie quotidienne est tout simplement épouvantable et inqualifiable. Il peut se passer plusieurs semaines voir mois que l’eau ne coule pas dans les robinets. La fourniture du courant électrique, du fait des délestages chroniques, ne permet plus la conservation des aliments, de l’éclairage et un fonctionnement normal correct des activités quotidiennes vitales, sanitaires, commerciales, administratives, et autres qu’exige la vie moderne aujourd’hui.

 

Voilà un pays, la RCA où toutes les conditions d’un coup d’Etat sont amplement réunies depuis bien longtemps mais où paradoxalement rien ne se produit, ce qui donne l’illusion d’une invulnérabilité totale au potentat local, le général d’opérette François BOZIZE. En revanche au Mali récemment, prenant prétexte sur l’incompétence réelle ou supposé d’ATT, ce dernier a été chassé du pouvoir par seulement quelques officiers et des hommes du rang. 

 

Selon des informations dignes de foi émanant d’une source bien placée dans l’entourage de BOZIZE, un vent de panique soufflerait actuellement sur la bozizie avec les perspectives plus que probables de l’entrée prochaine à l’Elysée du candidat François HOLLANDE. Certains pouvoirs autocratiques et prédateurs d’Afrique centrale, notamment celui de BOZIZE, ont désormais quelques soucis à se faire et doivent en effet commencer à s’affoler sauf si, comme le passé, les socialistes français laissent encore la françafrique prendre le dessus dans les rapports de la France avec l’Afrique, ce qui serait à désespérer de la gauche et surtout du PS.

 

Cela est d’autant plus vrai que Centrafrique-Presse avait récemment fait état dans une de ses récentes parutions de la visite du président du MLPC Martin ZIGUELE au QG électoral parisien de François HOLLANDE, avenue de Ségur à Paris ainsi que des entretiens qu’il y a eus avec les proches collaborateurs et conseillers du candidat du PS français à l’élection présidentielle.

 

Toujours d’après nos informations, certains dans l’entourage de BOZIZE s’apprêteraient à profiter de l’opportunité que leur offrent le séjour en cours et surtout la visite de Martin ZIGUELE à ses amis du PS pour tenter d’extorquer beaucoup d’argent à BOZIZE en lui faisant miroiter des plans de contre-lobbying et des projets de venir contrer sur place en France l’activisme de Martin ZIGUELE. BOZIZE on le sait, succombe facilement à ce genre de chants de sirène qui a permis naguère aux Fidèle GOUANDJIKA et autre Thierry MALEYOMBO et Simplice Aurélien ZINGAS, de venir plastronner à Paris tout en lui ayant préalablement pris beaucoup d’argent pour des résultats peu convaincants.

 

Rédaction C.A.P

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique