Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 01:01

 

 

 

pygmees-scolarises.jpg

 

                                                          pygmées scolarisés

 

 

Source : larepubliquedespyrenees.fr Par E.B. 25 mai 2011 à 04h00

Déjà jumelée avec Sabinanigo (Espagne) et Petersberg (Allemagne), Billère se tourne désormais vers la République centrafricaine. Les élus ont approuvé hier soir à l'unanimité moins une abstention un protocole de coopération décentralisée avec M'Baïki, une ville de la République centrafricaine, capitale historique des Pygmées, dont l'activité est aujourd'hui centrée sur la forêt.

Un projet en deux volets

Un choix décidé après avoir constaté que plusieurs Billérois étaient engagés dans des organisations non gouvernementales en relation avec le Centrafrique, et que peu de projets de coopération menés par les villes françaises concernaient ce pays. Dans la région, seules les communes de Pessac et Bègles ont lancé la même démarche que Billère. Le projet billérois comporte deux volets : « aider et soutenir les associations billéroises intervenant dans la coopération » ; et «bâtir un projet d'intervention au Sud» à l'échelle de la commune.

« Le protocole ne prévoit pour l'instant pas d'actions précises, a indiqué Jacques Cabanes. Elles seront déterminées dans le cadre d'études préliminaires qui seront effectuées sur place». Le texte du protocole définit néanmoins plusieurs champs d'application du partenariat : modernisation de l'administration et gestion municipale, protection de l'environnement, assainissement, gestion des déchets, transport urbain, santé et hygiène publique, échanges culturels, artisanaux et sportifs, développement économique....

«Plusieurs écoles sont déjà prêtes à s'engager », a indiqué en outre le maire Jean-Yves Lalanne. Patrick Cléris donne de la voix

Les délibérations du conseil d'hier soir laissaient peu de place aux débats de fond. La grande majorité d'entre elles ont d'ailleurs été adoptées à l'unanimité. Mais Patrick Cléris (Billère notre ville) a tenu à relancer un sujet vieux de 3 ans, à l'occasion du vote sur le remplacement de Julien Prat (qui a démissionné de son poste d'adjoint le 20 avril dernier) par Marylis Van Daele au conseil communautaire. Celui de sa non désignation en tant que délégué titulaire à l'Agglo. « Vous avez décidé que seules les têtes de liste pouvaient siéger, a-t-il lancé au maire Jean-Yves Lalanne. (...) Nous avons terminé second, nous aurions dû avoir un titulaire ». Et de réclamer la place occupée par Alain Chauteau (Billère c'est vous).

Une demande que le maire a déclaré « hors sujet » dénonçant « une posture un peu affligeante », masquant selon lui une incapacité à « formuler des contre-propositions ». « Je demande une suspension de séance ! » a enchaîné l'opposant. Pas plus de succès. Du coup, une demande de vote à bulletin secret a été formulée à propos d'une désignation effectuée d'ordinaire à main levée. L'opération a été effectuée à l'aide d'une urne improvisée : un sac en plastique. Résultat : 22 votes pour, 7 contre.

Billère  conseil municipal  République Centrafricaine  Jean-Yves Lalanne

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Relations Internationales