Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 17:30

 

 

RCA-sud-Est.JPG

Vendredi, 27 Janvier 2012 14:35

Belle création en perspective pour les fanatiques de la danse contemporaine puisée de la tradition centrafricaine !  « Gbéngué Boti » qui signifie le «  Roi  est parti » en langue Nzakara (une ethnie de l’extrême-est de la RCA). Il s’agit d’une appellation familière et surtout honorifique pour qualifier la mort d’un patriarche dans le clan « Nzakara ».

C’est à travers cette image que l’orchestre « Abakinlin » donne ce 27 janvier à partir de 18 heures (19HTU) un concert riche en couleur à l’Alliance Française (AFB) de Bangui.

Il retrace ainsi, à travers des pas de danse bien rythmique, le déroulement des  obsèques des rois, des sages ; bref des patriarches influents au pays des Nzakara.

Abakinlin entend faire un grand retour sur scène après plusieurs mois d’absence. Pour donner un cachet particulier au spectacle, l’orchestre s’est offert 3 semaines de résidence à l’Alliance Française de Bangui.

Pour Abrou Kette, alias Rhodia chef d’orchestre interrogé par Radio Ndeke Luka, « le contenu du spectacle a été mieux travaillé en faveur du grand public qui y accède gratuitement. Pour lui, l’événement réserve aussi des « paniers de proverbes ».

Pour mémoire en 2008, une des créations phares de l’orchestre Abakinlin était « Yaka » autrement dit le champ. Le spectacle avait mis un accent sur les activités champêtres pratiquées par plus de 80 % de la population centrafricaine.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation