Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 14:50

Le président soudanais Omar el-Béchir a affirmé mardi que la décision de la Cour pénale internationale (CPI) d'émettre ou non mercredi un mandat d'arrêt à son encontre n'aurait "aucune valeur".

 

"Toute décision de la CPI n'aura aucune valeur pour nous", a déclaré le président soudanais lors de l'inauguration d'un barrage à Méroé, à environ 500 km au nord de Khartoum.

"Elle ne vaudra pas l'encre avec laquelle elle aura été écrite", a-t-il ajouté.

Le procureur de la CPI Luis Moreno-Ocampo a demandé en juillet aux juges de ce tribunal d'émettre un mandat d'arrêt contre M. Béchir pour génocide, crimes de guerre et contre l'humanité au Darfour, région de l'ouest soudanais en proie à une guerre civile à l'origine de 300.000 morts depuis 2003 selon l'ONU, mais 10.000 selon Khartoum.

La CPI doit rendre sa décision publique mercredi.

Source AFP 03/03/2009.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE