Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 00:47

 

Bangui, 31 mai (ACAP) – La Représentante Spéciale pour les enfants dans les conflits armés, Mme Adhika Coomaraswamy, a déclaré, au cours d'une conférence de presse samedi 31 mai 2008 à l'aéroport de Bangui, avoir obtenu l'assurance que les parties au conflit vont libérer les enfants en Centrafrique et au Tchad.

 

« Le prochain défi sera de les réintégrer dans leurs familles et leurs communautés», a également déclaré Mme Coomaraswamy, en présence du Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement, M. Toby Lanzer, avant de quitter la capitale centrafricaine.


L'objet de sa mission est d'évaluer la situation des enfants sur le terrain, en vue de collaborer avec tous les intervenants pour s'assurer une plus grande protection des enfants, et elle portera une attention particulière sur le recrutement d'enfants par les forces et les groupes armés.

Elle a expliqué qu'au cours de ses déplacements simultanés dans le Nord-Ouest, elle a rencontré Laurent Djim Woi de l'Armée populaire pour la Restauration de la démocratie (APRD) dans le secteur de Paoua, qui a accepté de préparer une liste afin de libérer tous les enfants qui se trouvent dans son groupe armé.


Il en a été de même dans le Nord Est, où elle a rencontré le responsable de l' Union des Forces Démocratiques pour le Rassemblement (UFDR), M. Zakaria Damane, pour évaluer l'exécution de l'accord signé il y a un an avec l'UNICEF et le gouvernement centrafricain pour la libération des enfants.

 
« il appartient au gouvernement et à la communauté internationale de trouver les ressources nécessaires pour assurer la réintégration efficace et durable des enfants dans la communauté, » a souligné Mme Coomaraswamy.


Elle s'est félicité des nombreuses initiatives de qui ont été prises en Centrafrique elle a rencontré toutes les couches sociales de la Centrafrique pour réitérer la nécessité d'un combat soutenu contre l'impunité et la poursuite de tous ceux qui commettent des violations graves contre les enfants.


Il faut signaler que Mme Coomaraswamy a rencontré les ministres des Affaires Sociales et de la Solidarité Nationale, de la Jeunesse, des Sports, des Arts et de la Culture ainsi que le ministre délégué à l'Education Nationale.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société