Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 17:19

 

NOTE D’INFORMATION

 

 

 

Bangui, le 26 août 2015 – C’est sur une note d’espoir et un message d’encouragement que le Président de la configuration spécifique de la République centrafricaine de la Commission pour la consolidation de la paix des Nations Unies (CCP), l’Ambassadeur Omar Hilale, vient de conclure sa troisième visite en République centrafricaine. Il participait à la 9e Réunion du Groupe international de contact sur la République Centrafricaine (GIC-RCA) afin d’y réitérer l’engagement de la CCP envers le maintien et la consolidation de la paix.

 

A la fin de son séjour, l’Ambassadeur Omar Hilale, s’est félicité du chemin parcouru par la Centrafrique, notamment le retour significatif de la sécurité et de la paix, avec l’appui de la MINUSCA et de la Communauté internationale. Il a toutefois reconnu qu’il s’agit d’un travail de longue haleine et que beaucoup reste encore à faire. «La consolidation de la paix est un processus qui prend du temps. C’est un spectre élargi qui doit mener vers un pays où toutes les institutions du pays fonctionnent non seulement à Bangui mais aussi dans les 16 préfectures. (…)Tout est en bonne voie, il y a une feuille de route qui en train d’être mise en œuvre, il faut juste garder l’espoir » s’est-il réjoui.

 

Pour maintenir cet élan positif, l’Ambassadeur Omar Hilale a invité les acteurs que sont les autorités centrafricaines, tous les segments de la société et la MINUSCA à une collaboration très étroite. «La réussite du maintien et de la consolidation de la paix est comme un partenariat où chacun doit faire sa part du contrat. L’essentiel est de pouvoir investir dans la diversité, permettre l’inclusivité de toutes les composantes de la société. La république centrafricaine est forte par sa diversité». a-t-il renchérit.

 

Enfin, l’Ambassadeur Hilale a rappelé que le rôle de la CCP est de maintenir l’attention des membres du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la RCA. Elle effectue aussi un travail de sensibilisation et de plaidoyer auprès des partenaires techniques et financiers ainsi qu’auprès des agences onusiennes afin qu’elles accompagnent la Centrafrique dans son processus politique et de reconstruction. A cet égard, il a indiqué que la réunion du GIC arrive à point nommé, après les élections présidentielle et législatives. Il s’est dit impressionné «par la clarté de la feuille de route économique du gouvernement, par le ciblage des priorités et par la préparation de dossiers bien ficelés afin que les bailleurs de fonds puissent le 17 novembre rapidement accorder leur confiance, s’approprier ces projets économiques et accompagner financièrement le pays pour la véritable relevé économique du pays afin qu’il puisse reconstruire ses structures économiques et donner à travers le développement économique le véritable décollage du nouvel état ».

 

La République centrafricaine est inscrite à l’ordre du jour de la Commission depuis le 12 juin 2008.

 

 

 

Le Président de la Centrafrique reçoit Omar Hilale

 

,MAP* LE MATIN  26 August 2016 - 10:14

 

Le Président de la République Centrafricaine, S.E. Faustin Archange Touadéra, a reçu, hier, au Palais présidentiel à Bangui, Omar Hilale, Ambassadeur Représentant Permanent du Maroc auprès des Nations unies, en sa qualité de Président de la Configuration République Centrafricaine de la Commission de consolidation de la paix.

 

Omar Hilale a informé le Président Touadéra des actions de la Configuration République Centrafricaine pour maintenir la situation dans ce pays au top des priorités des Nations unies à New York et de mobiliser la Communauté Internationale sur les plans politique et financier pour consolider la sortie de crise de ce pays et financer ses projets économiques, ses réformes dans les domaines judiciaire, de la réconciliation nationale ainsi que l’établissement des mécanismes nationaux des droits de l’Homme.

 

Parallèlement, Omar Hilale a saisi cette occasion pour rappeler les efforts du Maroc pour accompagner la République Centrafricaine dans le cadre de sa solidarité avec ce pays frère, notamment l’appui aux différents ministères du gouvernement.

 

Pour sa part, S.E. F. A. Touadéra a chargé Omar Hilale de transmettre à Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, ses salutations fraternelles et ses vifs remerciements pour l’appui constant du Maroc à la République Centrafricaine avant, durant et après la grave crise qu’a traversée ce pays.

 

A cet égard, il a exprimé sa profonde reconnaissance au Maroc pour toutes les actions d’appui et de solidarité en faveur de son pays, notamment la contribution financière au processus électoral, la construction des 100 logements sociaux et le partenariat matériel à plusieurs départements de son gouvernement.

 

Le Président centrafricain a informé l’ambassadeur Hilale de la décision de son gouvernement de l'octroi, dans le cadre des relations fraternelles distinguées entre les deux pays, de la dispense permanente en faveur de la compagnie Royal Air Maroc.

 

Enfin, il a salué l’action du Maroc à la tête de la Configuration République Centrafricaine et ses plaidoyers pour maintenir l’intérêt des NU pour la situation centrafricaine, la mobilisation des partenaires gouvernementaux et institutionnels dont la Banque mondiale, le FMI et les Agences onusiennes en faveur de la RCA.

 

Omar Hilale est arrivé à Bangui pour prendre part aux travaux de la 9e réunion du Groupe international de contact (GIC) que co-président l’Union Africaine et la République du Congo.

 

C’est la première fois que la configuration de la consolidation de la paix des Nations unies est invitée par ce Groupe international de contact qui comprend, en outre, le Tchad, le Cameroun, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Soudan et la CEEAC.  

 

 

 http://lematin.ma/journal/2016/le-president-de-la-centrafrique-recoit-omar-hilale/253375.html#sthash.qfPqRVDr.dpuf

LA COMMISSION POUR LA CONSOLIDATION DE LA PAIX OPTIMISTE POUR LA CENTRAFRIQUE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com