Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 15:23

 

 

 

 

Mardi le 1er juillet 2014

 

 

Lettre ouverte à Madame Catherine Samba-Panza

 

Présidente de transition de la République Centrafricaine

 

Le  23e  sommet de l’Union africaine (UA) qui s’est tenu à Malabo en Guinée Équatoriale, incite le Gouvernement centrafricain à préparer les élections pour février 2015.

Transition signifie : passage d’un état de chose à un autre.

 

Madame la Présidente voilà l’objectif fixé lors de votre nomination. Février 2015 est proche et préparer les élections s’avère une tâche urgente, instruire le Peuple de ses droits afin qu’il choisisse librement son Avenir est un rôle exigeant et le temps manque.

 

La façon dont vous avez été traitée lors de ce sommet, humilie la nation. ``Ces Rois`` qui y siègent, dont Monsieur Deby du Tchad, voudraient vous  contraindre à un remaniement ministériel, est-ce là l’intérêt des Centrafricains ? Pour que la Séléka (à l’origine du désastre que nous connaissons!) y revienne en force? Et qu’ainsi elle échappe aux sanctions de ses crimes graves? Le Peuple centrafricain a  droit à la Justice!

 

On ne peut pas balayer ses crimes contre l’Humanité comme une poussière sous la table.

 

Veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma considération.

 

Bamboté Makombo

 

Écrivain

Lettre de Bambote Makombo à Mme Catherine Samba-Panza

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com