Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 16:53

 

 

 

Bangui-PK-0.jpg

R

adio Ndéké Luka Mercredi, 29 Février 2012 14:15

L’arrêté ministériel interdisant la vente des whiskies en sachet frelatés et autres drogues en Centrafrique s’applique peu à peu dans la ville de Bangui. La Direction de l’Office Central de Lutte Anti Drogue (OCLAD) a présenté ce 29 février 2012 à la presse publique et privée, certains vendeurs et fumeurs de chanvre indien et des boissons frelatées avec leurs produits.

Les produits sont composés entre autre de chief, mégore, lion d’or, chanvre indien voire comprimés de Tramadol. Ils ont été saisis au Km 5, à Combattant,  au PK 12 et à Pétévo.

Le commissaire de Police Bienvenu Gofi, Directeur de l’OCLAD interrogé par Radio Ndeke Luka, explique que « cette opération de récupération et d’interpellation de large envergure fait suite aux multiples plaintes des populations de la ville de Bangui au sujet des vols, viols liés à la consommation de ces drogues.  Les drogués seront présentés au parquet et leurs produits seront purement et simplement détruits ».

« Tant que ces produits continuent d’exister sur le marché centrafricain, la police ne baissera pas les bras. Elle mènera ses actions similaires même dans l’arrière-pays, pour barrer la route aux contrevenants. Une manière de mettre un terme à la consommation abusive sources, non seulement de banditisme, mais aussi d’accidents de circulation », a précisé le commissaire.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société