Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 01:35

 

 

17032011patasse.jpg

 

 

Radio Ndéké Luka Jeudi, 17 Mars 2011 17:35

L’ancien président centrafricain, Ange Félix Patassé a démenti personnellement les rumeurs faisant état de son décès. Il se dit debout sur ses deux pieds. Il l’a dit lors d’une interview accordée à Radio Ndeke Luka, le 16 mars 2011.

Ange Félix Patassé, entouré de ses proches a formellement démenti ces rumeurs qui courent depuis 48 heures en Centrafrique et dans le monde. L’ancien président a affirmé qu’il souffrait effectivement  de la fièvre typhoïde et du diabète. Aujourd’hui,  il se retrouve à la maison en pleine santé.

« Je suis investi de la plus grande santé à travers la petite période de flottement due à la fièvre typhoïde que j’avais négligé. J’ai été aussi diabétique. J’ai eu ce malaise et j’ai été conduit rapidement à la clinique Chouaib pour des soins et je me retrouve actuellement à la maison », a affirmé celui qui se fait désormais appelé Petit Frère de Jésus Christ de Nazareth.

Pour Ange Félix Patassé, c’est sa survie qui aurait dû être annoncée plutôt que d’annoncer sa mort. « Hier j’ai appris qu’on a annoncé ma mort (rire), mais qui a eu à annoncer cela ? » se demande -t-il. Il poursuit que « celui qui a annoncé cela s’est trompé, je crois qu’il devrait annoncer ma survie et pour une longue vie. Je suis debout sous l’onction du Saint Esprit ! » S’exclame -t-il, « et c’est ce que je voudrais dire sur la radio chérie des centrafricains Ndeke Luka ».

Au sujet de l’avenir et de la crédibilité du Front pour l’Annulation et la Reprise des Elections de 2011 (FARE 2011) au lendemain de l’investiture de François Bozizé, Ange Félix Patassé pense que cette investiture, est nulle et de nul effet. « Le problème d’investiture de Bozizé, nous verrons, mais pour le moment je dis que cette investiture est nulle et de nul effet, parce que mon Dieu n’est pas un dieu menteur », conclut-il.

Ange Félix Patassé, 2e après François Bozizé à la présidentielle du 23 janvier 2011 était hospitalisé à la clinique CHOUAIB à Bangui le samedi 5 mars où il a passé 4 jours. Il compte lutter aux côtés de l’opposition pour obtenir l’annulation des élections (présidentielle et législatives) du 23 janvier dernier en Centrafrique.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique