Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 22:55

 

 

patasse.jpg

 

BANGUI (AFP) 9 mars 2011 - L’ex-président centrafricain (1993-2003) Ange-Félix Patassé, arrivé deuxième à l’élection présidentielle du 23 janvier, hospitalisé samedi à Bangui, est sorti mercredi de la clinique, a annoncé à l’AFP son porte-parole Guy-Simplice Kodégué.

"Le président Ange-Félix Patassé est sorti de la clinique Chouaib ce (mercredi) matin en compagnie de son épouse et de quelques proches, et il se trouve présentement à sa résidence", a déclaré M. Kodégué.

"Après les examens qu’il a subi et dont les résultats ont été adressés au médecin traitant, celui-ci a jugé que son état s’était nettement amélioré et qu’il pouvait bien quitter la clinique", a-t-il dit.

M. Patassé, âgé de 74 ans, avait été admis samedi à la clinique Chouaib car il était "souffrant", avait indiqué son porte-parole.

"Le président Patassé suit un régime spécial à cause du diabète depuis un certain temps. Récemment, il a contracté une fièvre typhoïde et suivait aussi un régime à cet effet.(...) Il y a eu quelque modifications dans ce régime et cela fait que tantôt il fait une hyperglycémie, tantôt une hypoglycémie. Il s’agit en fait d’une augmentation ou d’une diminution de taux de glucose dans le sang", avait-il détaillé.

 Une source proche de la clinique ayant requis l’anonymat, avait affirmé lundi que "l’état de santé de l’ancien président Patassé est sérieux, et il y a des risques qu’il se dégrade, parce qu’il est très fatigué".

 Ingénieur agronome, Ange-Félix Patassé a été un élément clé du régime dictatorial de Jean-Bedel Bokassa, occupant plusieurs postes ministériels avant de devenir le premier Premier ministre de "l’Empire" de Bokassa 1er, qui s’était fait sacrer empereur en 1977.

 Il a été élu président de la République centrafricaine en 1993 et a été renversé en 2003 par l’actuel chef de l’Etat François Bozizé, élu en 2005 et réélu le 23 janvier au premier tour avec 64,37% des voix devant M. Patassé (21,41%).

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique