Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 00:42

 

 

Martin Ziguélé affiche

 

 

 

PROGRAMME DE CAMPAGNE DU CANDIDAT

MARTIN ZIGUELE A L’INTERIEUR DE LA RCA

 

Date

Lieu

Activité - Meeting

Observations

Samedi 15 janvier 2011

Tournée dans la Mambéré-Kadéi et la Sangha-Mbaéré

 

 

 Carnot- Berbérati-Nola

 

Dimanche 16 janvier 2011

Basse-Kotto/Mbomou

Ouaka

 

Mobaye- Bangassou- Bambari-

 

Lundi 17 janvier 2011

Haute-Kotto et Bamingui-Bangoran

 

Bria-  Ndélé-Bamingui-Bangui

 

Mardi 18 janvier 2011

Kemo

Intervention radio et télévision

 

Mercredi 19 janvier 2011

Nana-Gribizi/ Ouham-Pendé

 

Kaga-bandoro- Paoua-Bocaranga

 

Jeudi 20 janvier 2011

Ouham

Bossangoa- Bozoum- Bouar

 

Vendredi 21 janvier 2011

 

 

Meeting de clôture de la campagne

 

Samedi 22 janvier 2011

 

 

 

Dimanche 23 janvier 2011

 

 

 

 

 

NB : Martin ZIGUELE a débuté sa campagne en province par Boda et Mbaiki dans la Lobaye, raison pour laquelle ces deux villes ne sont pas mentionnées dans ce tableau. 

 

 

NDLR : Depuis que la campagne électorale pour les présidentielles et législatives du 23 janvier a démarré, le candidat du MLPC Martin ZIGUELE, après une conférence de presse et un meeting place Marabéna à Bangui, a sauté dans l'avion pour enchaîner les meetings populaires en province et autres rencontres avec ses compatriotes.

 

Partout où il est passé, non seulement l'accueil que lui réservent les populations est des plus chaleureux et délirants mais il est littéralement escorté par les populations à pieds depuis les aérodromes jusqu'au coeur des villes (environ une dizaine de kms) où les meetings qu'il tient ensuite draînent des dizaines de milliers de Centrafricains très enthousiastes et prêts à voter pour lui pour en découdre avec le dictateur sanguinaire Bozizé.

 

C'était par exemple le cas à Berbérati samedi dernier et à Bambari dimanche où les gens ont délaissé la réunion de la candidate du KNK, la ministre du tourisme, Mme Solange Ndakala Pagonendji alias arôme Maggi, pour aller rejoindre le gigantesque meeting (environ 20.000 personnes en liesse l'ont applaudi à tout rompre) de Martin ZIGUELE au stade préfectoral de Bambari.

 

Pendant ce temps, Bozizé se rend ici et là au pas de course pour se livrer à son passe temps favori : dénigrer au maximum l'adversaire qu'il craint le plus à savoir Martin Ziguélé. A Bouar notamment, il n'a mis en tout et pour tout que 10 à 15 mn, le temps de proférer quelques menaces et chantage si on ne vote pas massivement pour lui. A Carnot également, il n'a guère mis du temps et est reparti en colère car quelqu'un dans la foule a osé lui réclamé les diamants qu'il leur a volés. 

 

On a peu d'écho de la campagne des autres candidats à la présidentielle. Patassé alias "petit frère de Jésus" par exemple, est imperturbablement cloîtré entre ses quatre murs à Bangui tout en affirmant être toujours dans la course même après avoir déposé son recours en annulation du scrutin à la Cour constitutionnelle. Va-t-il au moins mettre quand même pieds à Berbérati avant la fin de la campagne ? Rien n'est moins sûr. 

 

Les premiers observateurs internationaux du scrutin du 23 janvier commencent déjà à arriver dans la capitale Bangui. Certains n'ont pas caché leur stupéfaction de constater que les listes électorales ne soient toujours pas affichées à trois jours du vote. On semble aller tout droit vers une grande pagaille le jour J.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique