Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 17:52




APA Bangui 2008-11-14 (Centrafrique) Le Comité d’organisation du dialogue politique inclusif, forum censé ramener la paix en Centrafrique, a invité le Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) à respecter l’accord de cessez-le-feu signé avec le gouvernement à Syrte, en Libye, dans un communiqué publié à Bangui.

«Le Comité d’organisation du dialogue politique inclusif invite le FDPC a plus de retenu et à arrêter tout dérapage éventuel», ajoute le communiqué rendu public, jeudi à Bangui, à la suite de la mort d’une dizaine de soldats appartenant à une unité des forces armées centrafricaines (FACA), basée à Kabo (nord-ouest), qui est tombée dans une embuscade tendue par les rebelles du mouvement d’Abdoulaye Miskine, au village de Nobandja, à 28 km de Moyenne Sido, au cours d’une mission de routine.

Dans un communiqué de presse également publié jeudi, le ministère de la défense nationale, a dénoncé l’esprit va-t-en guerre du FDPC destiné à boycotter le processus de paix en cours et entraîner le peuple centrafricain dans un affrontement fratricide.

Le 2 février 2007, le gouvernement centrafricain a signé avec le FDPC de Miskine un accord de paix qui préconise notamment la cessation immédiate des hostilités et un cantonnement en territoire centrafricain des troupes du FDPC et de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) en vue de leur intégration dans les forces de défense et de sécurité ou dans la vie civile.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com