Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 22:38

 

 

         

APA-Kampala (Ouganda) 2015-09-11 16:33:46

 

Les procureurs de la Cour pénale internationale (CPI) ont mis fin aux poursuites contre le commandant en second de l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA), Okot Odhiambo suite à la publication d'un rapport médico-légal confirmant sa mort.


Ce rapport remis au Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, confirme qu'Odhiambo a été tué en République centrafricaine (RCA).


L'ordonnance de cessation des poursuites a été émise par le juge présidant, Cuno Tarfusser, lundi dernier.


Odhiambo devient le deuxième commandant en second de la LRA inculpé, déclaré mort par le tribunal de La Haye, après Raska Lukiwya.


Les soldats ougandais déployés en RCA ont exhumé le corps d'Odiambo en début de cette année et l'ont identifié à travers des tests ADN qui ont ensuite été transmis au Procureur Bensouda.

Le gouvernement ougandais a délivré un certificat de décès, certifiant qu'Odhiambo est décédé le 27 Octobre 2013, à 50 kilomètres du nord-est de Djemah, en République centrafricaine.


Il a été inculpé conjointement avec l'insaisissable chef de la LRA, Joseph Kony, son ancien adjoint, Vincent Otti, Raska Lukwiya et Dominic Ongwen. Alors qu'Ongwen est à la cour attendant son procès, Kony est toujours en liberté et Otti est également soupçonné d'être mort.

Le mandat d'arrêt contre Okot Odhiambo a été émis le 8 juillet 2005.


Il se serait caché soit dans les jungles reculées de la République centrafricaine, au nord-est de la République démocratique du Congo, soit au Soudan du Sud.

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=833559#sthash.6IQqp9m3.dpuf

La CPI abandonne les poursuites contre le chef rebelle ougandais suite à la confirmation sa mort

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com