Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 23:21

 

 

 

 

 

APA Bangui (Centrafrique) 2014-03-18 19:11:32

 

Les Fauves du Bas Oubangui, la sélection nationale centrafricaine, sont en rade à Douala (Cameroun) étaient en escale de retour du Gabon où ils ont pris part à la 8ème édition de la Coupe de football de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) qui s’est disputée du 9 au 21 décembre prochain.

 

''Il y a encore des Fauves de bas oubangui qui sont en souffrance à Douala, de leur retour de la dernière coupe CEMAC de Libreville'', a déploré, lundi à Bangui, le ministre centrafricain de la jeunesse, des sports, des arts et de la culture.

 

Léopold Narcisse Bara qui rentrait de Franceville au Gabon où il avait représenté son pays à la conférence des ministres des sports de la CEMAC tenue le 14 mars dernier, a invité le gouvernement centrafricain à ''tout mettre en œuvre pour que ces joueurs reviennent rapidement se mettre au vert en vue des prochaines échéances sportives régionales''.

 

La guerre civile qui a ravagé la République centrafricaine n'a pas beaucoup pesé sur le moral des Fauves du Bas Oubangui, la sélection nationale centrafricaine.

 

Arrivée à l'improviste au Gabon pour la Coupe de la CEMAC, la RCA a volé de victoire en victoire, et a disputé et perdu sur le score de deux buts à zéro la finale de la 8-eme édition de la Coupe CEMAC contre le Gabon, pays organisateur.

 

La Coupe de la CEMAC, ex coupe de l'Union douanière et économique de l'Afrique centrale (UDEAC), se joue depuis 1984. 

 

Elle a toutefois connu une trêve de 13 ans, de 1990 à 2003, puis une interruption en 2011 et 2012.

 

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=510814#sthash.12FPgSSV.dpuf

Centrafrique : Les Fauves du bas Oubangui toujours en rade à Douala

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com