Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 16:31

 

 

http://adiac-congo.com/  Vendredi 23 Octobre 2015 - 13:33

 

Après plusieurs jours de consultations politiques initiées par la présidente de la transition, Catherine Samba Panza, un nouveau calendrier dit consensuel est en cours de publication : le premier tour de la présidentielle et des législatives, le 13 décembre, avec si possible un second tour, le 24 janvier 2016.

 

D’après ce nouveau chronogramme électoral encore officieux, le référendum constitutionnel qui devait se dérouler le 4 octobre passé, aura finalement lieu le 6 décembre 2015. « 1- Pour le référendum: - convocation du corps électoral: 13 novembre 2015 - Campagne électorale : 25 novembre au 4 décembre 2015 - Référendum: 06 décembre 2015 2°: Elections présidentielle et législatives - Convocation corps électoral: 16 novembre 2015 - Réception des candidatures: 16 au 25 novembre 2015 - Campagnes électorales : 27 novembre au 11 décembre 2015 - Premier tour : 13 décembre 2015 - Résultats provisoires: 20 décembre 2015 - Résultats définitifs: 15 janvier 2016 - Campagne électorale du deuxième tour: 16 au 22 janvier 2016 - Deuxième tour : 24 janvier 2016. », a-t-on appris d’une source gouvernementale à Bangui.

 

Le nouveau calendrier devra être soumis aux chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Le calendrier électoral initial n’a pas été tenu à cause des violences ayant secoué Bangui, fin septembre dernier. En outre, l’Autorité nationale des élections(ANE), l’administration chargée d’organiser les différents scrutins dans ce pays, évolue en ce moment sans direction. Depuis le 8 octobre, le nom du remplaçant du président démissionnaire de l’ANE, Dieudonné Kombo- Yaya, n’est pas encore connu.

 

Interpellé par les parlementaires de la transition, ce jeudi 22 octobre, le Premier ministre centrafricain, Mahamat Kamoun, a tenté tant bien que mal de rassurer l’opinion sur la situation sécuritaire dans le pays.

 

Fiacre Kombo

Elections en Centrafrique : la présidentielle pourrait se tenir le 13 décembre prochain

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com