Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 12:44

 

 

 

 

La rédaction de Centrafrique apprend la mort de Lévi YAKITE le samedi 15 novembre 2014 peu avant minuit à l’hôpital de Rennes en France, suite  à un accident de la route. Il fut le coordonnateur des jeunes pro-Bozizé réunis dans la tristement célèbre «Coalition citoyenne d’opposition aux rébellions armées» (Cocora) qu’il a créée et qui s’est surtout illustrée par la distribution massive d’armes et de machettes dans la période allant de la fin d’année 2012 à l’entrée de la rébellion de Séléka dans Bangui le 24 mars 2013 et la fuite de Bozizé. Il venait de fêter ses 50 ans le 14 août dernier.

 

Le 9 mai 2014, voici ce qu’écrivait à son sujet le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2127 (2013) concernant la République centrafricaine et prononçant des sanctions prévues par les paragraphes 30 et 32 de la résolution 2134 (2014): à l’encontre de François Bozizé, Nouredine Adam et Lévi Yakité :

 

« Le 17 décembre 2013, Yakité est devenu le coordonnateur politique d’un nouveau groupe rebelle antibakala, le Mouvement de résistance populaire pour la refondation de la Centrafrique.  Il a participé directement à la prise de décisions du groupe rebelle dont les actes, commis notamment le 5 décembre et depuis cette date, ont compromis la paix, la stabilité et la sécurité de la République centrafricaine.  En outre, ce groupe a été explicitement désigné comme responsable de ces actes dans les résolutions 2127 (2013)2134 (2014) et 2149 (2014).  Yakité est accusé d’avoir ordonné l’arrestation de personnes ayant des liens avec la Séléka, commandé des attaques contre des opposants au Président Bozizé et recruté de jeunes miliciens pour agresser à la machette les personnes hostiles au régime.  Étant resté dans l’entourage de François Bozizé après mars 2013, il a rejoint le Front pour le retour à l’ordre constitutionnel en Centrafrique (FROCCA), qui a pour objectif de ramener le Président déchu au pouvoir par tous les moyens nécessaires.  À la fin de l’été 2013, il s’est rendu au Cameroun et au Bénin pour tenter d’y recruter des combattants contre la Séléka.  En septembre 2013, il a tenté de reprendre le contrôle des opérations menées par les combattants proBozizé dans les villes et les villages près de Bossangoa. Yakété est également soupçonné d’encourager la distribution de machettes aux jeunes chrétiens sans emploi pour faciliter les attaques contre les musulmans. »

 

 

A propos de l'accident, voici ce qu'en dit l'édition de ce dimanche du quotidien breton OUEST FRANCE 

 

Lu pour vous : Axe Saint-Malo - Rennes. Tué alors qu'il poussait sa voiture sur la route

 

http://www.ouest-france.fr/  16 novembre 2014

 

L'accident s'est produit sur l'axe Saint-Malo-Rennes, à hauteur de Vignoc, à 22 h, samedi 15 novembre. Deux véhicules sont en cause. Cinq personnes ont été blessées

 

L'accident est survenu à 22h, samedi 15 novembre, sur la quatre voies Saint-Malo-Rennes, à hauteur de Vignoc. Un homme pousse son véhicule avec son frère sur le bord de la quatre voies. A son bord, sa compagne et leurs deux enfants, âgés de 5 et 8 ans.

 

Pour des raisons qui restent inconnues, le véhicule a été percuté à l'arrière par une voiture, conduite par un homme âgé d'une trentaine d'années.

 

Un mort et cinq blessés

 

Le père de famille, âgé de 50 ans, originaire de la région nantaise, n'a pu être réanimé par les sapeurs-pompiers.

 

Les autres passagers, blessés légers, ont été conduits au centre hospitalier de Rennes. Le conducteur du second véhicule, blessé léger, est actuellement entendu par les gendarmes. Il sera conduit à l'hôpital pour différents contrôles.

 

 

(la voiture percutée)

Le porte-parole de BOZIZE, Lévi YAKITE, se tue dans un accident de la route en France
Le porte-parole de BOZIZE, Lévi YAKITE, se tue dans un accident de la route en France

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com