Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 23:04

 

 

 

 

le 23/04/2013  Par RICARDO BOIMARE

 

Première assemblée générale pour l'association COFCADD. Sept lettres pour Coopération franco-centrafricaine pour le développement durable en Centrafrique. Créée il y a quelques mois autour de la présidente, Marie-Grace Le Roy, d'origine centrafricaine, l'association a pour but de venir en aide aux habitants de cette République.


Lors d'un voyage dans ce pays, la jeune femme a constaté des dysfonctionnements au niveau de l'agriculture locale et l'absence d'une action améliorant la situation. « Les terres sont bonnes et il y a de l'eau. Tout pousse très bien et vite là-bas, mais ils n'ont rien pour stocker, produisent sans pouvoir gérer les stocks et perdent la majeure partie de leur production. De fait, les familles crient famineindique un bénévole. Nous ne voulons pas apporter de la nourriture sur place, mais les aider de façon concrète, leur donner les clefs d'une agriculture raisonnée et durable, en préservant l'environnement et en leur permettant de vivre dignement de leur travail. » 


Des contacts dans la région ouest de Bouar, Berbérati et Bossangoa, ont donné envie aux bénévoles de créer l'association, il y a deux ans déjà : « Notre objectif est à terme de créer des coopératives d'exploitation agricole autonome. Dans l'idéal, bien sûr, car y parvenir sera difficile. »


D'autant que les événements du 24 mars (ndlr : un coup d'état, lorsque les rebelles ont pris la capitale, Bangui), n'ont pas amélioré les choses : « Les habitants sont désespérés. Le pays est à plat. Ils ont besoin de notre aide morale, matérielle et financière. » Aide qui pourrait prendre la forme de soirées, de ventes d'artisanat ou de services, d'atelier de cuisine africaine, d'expositions. L'association va aussi mettre en place un référentiel pour un réseau d'agriculture durable.



De notre correspondant   RICARDO BOIMARE



COFCADD, 5, allée du Mesnil, 76 260 Eu, Tél. 02 35 82 90 19 ou cofcadd@gmail.com

Source : http://www.courrier-picard.fr/

Une aide pour la Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com