Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 11:04

 

 

 

 

 http://www.la-croix.com   24/6/13

 

Un drame silencieux. Le 12 juin dernier, quatre responsables d’associations françaises lançaient dans La Croix un SOS pour la Centrafrique. Sur le continent noir, jamais avare de violences et de catastrophes, cet État de 4,5 millions d’habitants vit un cauchemar qui n’en finit pas, dans une indifférence que les organisations humanitaires, démunies face à l’insécurité et au manque d’infrastructures, tentent de secouer.

 

De coup d’État en coup d’État, après des années de combats sanglants, la population centrafricaine est exténuée. L’arrivée au pouvoir, en mars dernier, de Michel Djotodia, portée par une rébellion – la Séléka – qui a renversé le général Bozizé, n’a pas ramené le calme, et les exactions se poursuivent. Le nouveau président de la République ne contrôle pas une partie des troupes qui l’ont soutenu. Dans les campagnes, jusque dans Bangui même, se succèdent brutalités, viols, recrutement d’enfants-soldats, incendies de maisons et de récoltes. Nulle autorité n’est capable de s’interposer pour calmer les vieilles rivalités et les anciennes haines, entre cultivateurs et éleveurs, entre ethnies, entre religions. Les besoins de base, santé, nutrition, ne sont plus assurés.

 

Comment intervenir, alors que le gouvernement centrafricain s’est installé illégalement et que le chemin de la démocratie paraît hors d’atteinte ? Est-ce une raison pour ne rien faire ? La communauté internationale a les yeux tournés vers d’autres foyers de tension ; l’Afrique fait face tant bien que mal au problème malien et aux conséquences des printemps arabes. Les Centrafricains ne sont pas nombreux, leur pays n’a pas de richesses à faire valoir. Leur voix n’est qu’un murmure dans le fracas du monde. À travers le poignant récit d’un journaliste, armé du seul pouvoir des mots, écoutons-la.

 

par Dominique Quinio

RCA : Un peuple exténué - Editorial du journal La Croix

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com