Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 08:42

 

 

 

 

RFI  vendredi 17 mai 2013 à 10:16

 

Alors que le Premier ministre Nicolas Tiangaye était à New York où il a rencontré Ban Ki-moon, et alors que le chef de l'Etat Michel Djotodia doit se rendre ce vendredi 17 mai en Guinée Equatoriale dans le cadre d'une tournée régionale qui l'a déjà mené au Tchad et au Gabon, François Bozizé est quant à lui toujours au Cameroun. Mais que devient le président déchu ?

 

Si François Bozizé a quitté sa suite de l'hôtel Hilton de Yaoundé, ce n'est pas pour un exil béninois qui semblait acquis, mais pour une villa de la capitale camerounaise. Ses journées se partagent entre prières, sport et réunions avec ses derniers fidèles à la résidence de l'ambassadeur centrafricain. « François Bozizé n'est pas un exilé politique et nous travaillons à son retour au pouvoir par des voies diplomatiques », clame Levi Yakete, son porte-parole.

 

Si le Cameroun fait preuve d'une hospitalité -qui suscite un léger embarras dans la sous-région-, il ne semble pas pour autant prêt à appuyer une rébellion au service de l'ex-président centrafricain.

 

Depuis plusieurs semaines des rumeurs circulent sur une connexion entre des cadres de l'ancien régime et les mouvements dirigés respectivement par Abdoulaye Miskine et Armel Sayo« Nous ne sommes pas dans une logique conflictuelle, mais si des officiers veulent se battre pour le rétablissement de l'ordre constitutionnel, nous considérerons que la fin justifie les moyens »,admet le porte-parole de l'ex-président.

 

Tous les observateurs de la scène centrafricaine estiment que moins de deux mois après son renversement, la page Bozizé est tournée, et qu'un retour est illusoire. « Personne ne se battra pour lui. Tout le monde souhaite que Michel Djotodia soit le dernier rebelle. Sinon, nous pourrons acter la disparition de la RCA », considère un ancien proche de François Bozizé.

 

Selon cette source, aujourd'hui, la vraie menace pour le nouveau pouvoir à Bangui est une insurrection populaire.

 

 

 

 

NDLR : Lévi Yakété prend l'opinion centrafricaine et internationale pour des demeurés. Quelles "voies diplomatiques" peut ramener Bozizé au pouvoir si c'est encore et encore et toujours celle des armes ! Revenir au pouvoir pour faire quoi qu'il n'ait pu faire en dix ans de règne sanguinaire fait surtout de prédation et de descente aux enfers de la RCA. Aujourd'hui, "Bangui la coquette" d'antan la capitale n'est plus que l'ombre d'elle même et fait honte sauf à Bozizé. 

 

 

Voici la liste de présence des participants aux réunions de la bozizie à Yaoundé selon nos informations

 

Vendredi 10 mai à l'Ambassade:
 

BOZIZE François;
BOZIZE Francis;
Franklin BOZIZE;
Teddy BOZIZE;
NGAIKOSSE alias le "boucher de Paoua"
Rodrigue BOZIZE;
Papy BOZIZE;
Lévy YAKITE;
GBANGOUMA;
NGAISSONA;
KOTAYE.

 

Samedi 11 mai à la résidence de l'Ambassadeur:
 

NGAIKOSSE;
FRANCIS BOZIZE;
RODRIGUE BOZIZE;
GBANGOUMA;
FRANKLIN BOZIZE;
PAPY BOZIZE;
TEDDY BOZIZE;
GERVILLE OGUERE;
GBADORA;
NGAISSONA;
Mme KELEFIO;
KOTAYE.

 

 


N.B.: L'ex Ambassadeur Louis Oguéré à distribué les cartes consulaires à tous ceux dont les noms sont cités ci-dessus mais aussi aux autres membres de knk.

RCA : la «nouvelle vie» de François Bozizé, exilé au Cameroun

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com