Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 14:54

 

 

 

 

RFI   mardi 30 avril 2013 à 07:16

 

Plus d'un mois après la prise du pouvoir par la coalition rebelle Seleka, l'on note quelques améliorations sur le plan sécuritaire,  mais le retour à la normale se fait encore attendre. Des exactions sont toujours recensées à Bangui et à l'intérieur du pays.

 

Les éléments de la Seleka installés désormais dans des camps militaires se font plus discrets dans les rues. Les armes récupérées s'accumulent. Dimanche, 405 armes ont été retrouvées au PK 13 selon un général de l'ex-rébellion. Ces bonnes nouvelles pour la quinte des Banguissois ne peuvent cependant pas masquer une réalité toujours difficile.

 

Les écoles demeurent fermées, les administrations sont toujours somnolentes et la nuit appartient toujours aux bandits armés qui rackettent, volent des véhicules ou réquisitionnent de force des villas.

 

Pour améliorer la sécurité, Michel Djotodia est à la recherche de moyens financiers pour cantonner en province les combattants qui l'ont porté au pouvoir. Cela permettra de désengorger la capitale de milliers d'hommes en armes, mais pas forcément de ramener une sérénité perdue depuis bien longtemps à l'intérieur du pays.

 

Exemple patent de la difficile cohabitation entre combattants et civils en province. Il y a une dizaine de jours, sur l'axe Mbrès-Kaga Bandoro, après une altercation entre des villageois exaspérés par les pillages et des ex-rebelles, un élément de la Seleka aurait été tué.

 

Les représailles n'ont pas tardé. Selon une source humanitaire, des dizaines de maisons ont été brûlées et au moins onze villageois ont été tués. Informé de cet incident grave, le ministre de la Sécurité, le général Noureldine Adam, a promis une enquête.

RCA : l'insécurité persiste

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com