Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 09:56

 

 

 

 

 

Héros noirs

Nous vous appelons

 

                        1

L’Esprit de nos Pères bantou !

par l’Animisme l’Égalité

par le Sang versé la Paix

par le respect de cette Existence

tous les accouchements débordent

les gouttes des pluies avec des bourgeons

 

                        2

L’Esprit de nos Pères Bantou !

après longtemps dans la nuit des temps

 troublés les nœuds se sont dénoués

sur les rondeurs de la terre-lune

de nos cases circulaires

de tous temps ne tournons le dos

à personne qui vient debout

 

3

L’Esprit de nos Pères Bantou !

La vérité de la réalité reste

assise dans sa vaste royauté

l’Afrique est sans début ni fin

ses accouchements débordent

qui débordent les nouveaux arrivants

 

                        4

L’Esprit des fusils debout

ni Âme ni Sang ni Pacte

ni respect des racines mères

pourtant les fruits sont encore verts

ni l’Esprit de nos Pères Bantou !

 

                        5

Les Tisserins grenades aux têtes de vipères

aux becs de couteaux multipliés

nous n’avons pas détruit vos nids

assommants des journées entières

emportant les cervelles des moissons

 

                        6

L’œil de cet Esprit de nos Pères

voit vous allez vous venez

vous emportez y compris

les accouchements des langues

des pluies les Blancs n’attendent

pas la maturité de nos

choses pour les violer

les Chinois sont leur copie

 

                        7

A tire-d’ailes de passage

ils nous ont abandonné leur

Sergent cultives-tu la Terre

du Tchad, tu ne sais rien faire

d’un coup de sifflet strident

il sait seulement crever cet œil

 

                        8

L’Esprit de nos Ancêtres Bantou !

voit vous allez vous venez

les tisserins noirs acariâtres

vendent les langues mouillées

nos terres n’arrivent pas à maturité

creuser retourner faire suer

les déchets de la Terre de

passage à tire d’ailes le ciel

météorite ne sait que faire

 

                       

                        9

Après ils font ce qu’il y a à faire

pour construire cet univers

d’antan aux relents cuisants

sont les déchets des poussières

des Tours de Babel de

New York à Changhaï

on cherche le ver on creuse

le ver de terre de la science

l’outil est sans conscience

il rejoint le météorite

 

                        10

L’Esprit de nos Pères Bantou !

Animisme Égalité du Sang

de la Paix dans le Respect

tous les accouchements débordent

les débordements s’écornent

à peine la Faim la Soif

Esprit de nos Pères Bantou !

Ils ont attenté à ton œil

Il apprend au Monde la

Bonté

que l’Existence n’est pas bonne !

 

                        11

Où es-tu Fils de la Royauté

vêtement de l’Esprit de nos Ancêtres

Ta faim ce sont les champs de la Terre

TA soif ce sont les champs de la Mer

Les Tisserins stridents les

Blancs les Jaunes Coutelas

Sanglants dans ton unique Œil

Tu la vois la Crainte de l’Afrique

ils te craignent du nord au sud

par terre nous sommes des paysans

nous ne sommes plus de Tisserins

voleurs nous ne volons plus

à tire d’ailes criquets aux sels légers

 

                        12

Où es-tu ? Vous me demandez

es-tu ? me voici je vous vois

ceux qui saignent la rivière

ceux qui saignent le grain de sable

compagnons ! saignez les aussi

ceux qui sont de passage à

tire- d’ailes où êtes-vous tous ?

 

                        13

Tu ne connais pas de faim

Fils de l’Afrique tu es la rivière

Tu ne connais pas le Pénis

Tu ne connais pas le Vagin

L’Animisme est l’Honneur Noir

Tu connais le Sang l’Égalité

Le sang versé dénoue le respect

Après le météorite ton Oeil l’unique

 

                        14

Fils de ce Continent Où es-Tu

Noir Honneur Il tue Il préserve

Il reconstitue

 

 

 

 

                                   Le 31 mai 2013

                                   BAMBOTÉ MAKONBO

 

 

 

 

 

  

Héros noirs

Nous vous appelons

 

                        1

L’Esprit de nos Pères bantou !

par l’Animisme l’Égalité

par le Sang versé la Paix

par le respect de cette Existence

tous les accouchements débordent

les gouttes des pluies avec des bourgeons

 

                        2

L’Esprit de nos Pères Bantou !

après longtemps dans la nuit des temps

 troublés les nœuds se sont dénoués

sur les rondeurs de la terre-lune

de nos cases circulaires

de tous temps ne tournons le dos

à personne qui vient debout

 

3

L’Esprit de nos Pères Bantou !

La vérité de la réalité reste

assise dans sa vaste royauté

l’Afrique est sans début ni fin

ses accouchements débordent

qui débordent les nouveaux arrivants

 

                        4

L’Esprit des fusils debout

ni Âme ni Sang ni Pacte

ni respect des racines mères

pourtant les fruits sont encore verts

ni l’Esprit de nos Pères Bantou !

 

                        5

Les Tisserins grenades aux têtes de vipères

aux becs de couteaux multipliés

nous n’avons pas détruit vos nids

assommants des journées entières

emportant les cervelles des moissons

 

                        6

L’œil de cet Esprit de nos Pères

voit vous allez vous venez

vous emportez y compris

les accouchements des langues

des pluies les Blancs n’attendent

pas la maturité de nos

choses pour les violer

les Chinois sont leur copie

 

                        7

A tire-d’ailes de passage

ils nous ont abandonné leur

Sergent cultives-tu la Terre

du Tchad, tu ne sais rien faire

d’un coup de sifflet strident

il sait seulement crever cet œil

 

                        8

L’Esprit de nos Ancêtres Bantou !

voit vous allez vous venez

les tisserins noirs acariâtres

vendent les langues mouillées

nos terres n’arrivent pas à maturité

creuser retourner faire suer

les déchets de la Terre de

passage à tire d’ailes le ciel

météorite ne sait que faire

 

                       

                        9

Après ils font ce qu’il y a à faire

pour construire cet univers

d’antan aux relents cuisants

sont les déchets des poussières

des Tours de Babel de

New York à Changhaï

on cherche le ver on creuse

le ver de terre de la science

l’outil est sans conscience

il rejoint le météorite

 

                        10

L’Esprit de nos Pères Bantou !

Animisme Égalité du Sang

de la Paix dans le Respect

tous les accouchements débordent

les débordements s’écornent

à peine la Faim la Soif

Esprit de nos Pères Bantou !

Ils ont attenté à ton œil

Il apprend au Monde la

Bonté

que l’Existence n’est pas bonne !

 

                        11

Où es-tu Fils de la Royauté

vêtement de l’Esprit de nos Ancêtres

Ta faim ce sont les champs de la Terre

TA soif ce sont les champs de la Mer

Les Tisserins stridents les

Blancs les Jaunes Coutelas

Sanglants dans ton unique Œil

Tu la vois la Crainte de l’Afrique

ils te craignent du nord au sud

par terre nous sommes des paysans

nous ne sommes plus de Tisserins

voleurs nous ne volons plus

à tire d’ailes criquets aux sels légers

 

                        12

Où es-tu ? Vous me demandez

es-tu ? me voici je vous vois

ceux qui saignent la rivière

ceux qui saignent le grain de sable

compagnons ! saignez les aussi

ceux qui sont de passage à

tire- d’ailes où êtes-vous tous ?

 

                        13

Tu ne connais pas de faim

Fils de l’Afrique tu es la rivière

Tu ne connais pas le Pénis

Tu ne connais pas le Vagin

L’Animisme est l’Honneur Noir

Tu connais le Sang l’Égalité

Le sang versé dénoue le respect

Après le météorite ton Oeil l’unique

 

                        14

Fils de ce Continent Où es-Tu

Noir Honneur Il tue Il préserve

Il reconstitue

 

 

 

 

                                   Le 31 mai 2013

                                   BAMBOTÉ MAKONBO

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com