Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 10:44

 

 

 

 

 

BBC 13 août, 2013 - 16:34 GMT

 

Le gouvernement tchadien a suspendu toutes les activités de la filiale tchadienne de la compagnie pétrolière publique chinoise CNPC pour "violation flagrantes des normes environnementales" dans ses forages d'exploration dans le sud du pays.

 

Le ministre du Pétrole, Djérassem Le Bémadjiel, qui a annoncé la suspension, n’a pas précisé la durée de cette mesure.

 

Le ministre a dénoncé le comportement de la China National Petroleum Corporation International Chad à Koudalwa dans le sud du pays.

 

"Non seulement ils n'ont pas d'équipements pour le nettoyage de brut qui était déversé, mais c'est en plus un déversement intentionnel dans le souci de réduire les coûts", a accusé le ministre.

“Toute la chaîne hiérarchique de cette société va répondre de ses actes", a-t-il assuré.

La CNPCIC mène depuis 2009 des campagnes d'exploration dans cette partie du pays. Elle exploite également une raffinerie au Tchad.

 

Le pays a commencé à exploiter ses gisements pétroliers en 2003.

Les revenus pétroliers lui ont permis de moderniser son armée, de se doter d'un meilleur réseau routier et de construire de nombreux bâtiments publics.

 

Mais certains membres de la société civile demandent au régime d'employer davantage cette manne pour l'amélioration des conditions de vie de la population.

 

Pétrole : le Tchad se fâche

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com