Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 23:21

 

 

 

 

RFI   lundi 23 septembre 2013 à 13:45

 

L’Assemblée générale de l’ONU s’ouvre demain, mardi 24 septembre avec plus de 200 chefs d’Etat et de gouvernement. Ce grand rendez-vous diplomatique annuel sera dominé par le conflit syrien et la venue du président iranien Hassan Rohani. D'ici là, les tractations se poursuivent en vue d'une résolution visant à encadrer la destruction d'ici à mi-2014 de l'arsenal chimique syrien. Par ailleurs, le dossier centrafricain arrive à l'agenda onusien. Une réunion sur le sujet est prévue mercredi.

 

La Centrafrique au centre de l'attention mercredi

 

La Centrafrique, jusque-là oubliée de l'agenda onusien, devrait être au menu des discussions puisque la France veut sonner la mobilisation. Mercredi, une réunion ministérielle est prévue à New York, coprésidée par la France, le bureau des affaires humanitaires de l'Onu (OCHA) et l'Union européenne. Des représentants de l'Union africaine, de l'Onu, des Etats-Unis, des pays voisins de la Centrafrique, d'Afrique du Sud, du Burundi doivent y participer. 

 

Le nouveau régime, représenté à l'Assemblée générale, par le Premier ministre de transition Nicolas Tiangaye, entend plaider pour une «aide massive», sécuritaire et humanitaire, afin de mener à bien la transition jusqu'aux élections. « Il est certain que nous avons besoin d’aide, nous le dirons à nouveau à New York, tout en insistant aussi sur nos intentions en matière de respects des droits élémentaires », a dit Michel Djotodia, l'ancien chef de la coalition rebelle Seleka devenu président, dans une interview au journal Libération.

ONU: la Syrie, l'Iran, la Centrafrique à l'agenda du grand «bazar» diplomatique à New York

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com