Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 23:44

 

 

 

 

jeudi 6 juin 2013 14:21

 

Michel  Djotodia se dit prêt à assurer la sécurité des humanitaires dans leurs zones d’activités. L’engagement est pris ce 5 juin devant les représentants des Organisations Non Gouvernementales  Humanitaires au Palais de la Renaissance à Bangui.

 

Œuvrant à Bangui et en provinces pour la plupart, les responsables de ces organisations humanitaires nationales et internationales ont déclaré attendre du chef d’Etat centrafricain de la transition, des réponses concrètes à leurs revendications.

 

Au cours de cette rencontre, ils ont insisté  sur une garantie de sécurité avant de mener des activités sur le terrain.

 

« Vous nous avez offert la possibilité de pouvoir  exprimer ces différentes contraintes. Nous sollicitons une chaîne de commandement qui puisse collaborer avec les ONG dans les provinces, la disponibilité  des structures bancaires ainsi que la restitution des matériels logistiques emportés avant et après la prise du pouvoir par Séléka » exprime le porte-parole des humanitaires Michel Chatelet.

 

L’Association pour la Protection et l’Education des Enfants Sans Abris (APEESA) souhaite du gouvernement la revue en hausse de la  subvention accordée aux ONG nationales.

 

Le Réseau des Organisations Nationales de Lutte contre le SIDA(RONALSI) a présenté  au président de transition Michel Djotodia, le risque grandissant de l’infection à VIH dans le pays. Depuis le coup de force du 24 mars dernier à Bangui, les locaux du Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) ont servi de base à certains éléments de l’ex- rébellion Séléka. Ces derniers exigent des perdiems  avant de quitter les locaux.

 

«Nous vous demandons de nous aider à trouver une solution le plus rapidement possible pour le départ de ces ex éléments de Séléka du site de CNLS pour permettre la mobilisation des ressources. Car Les partenaires disent que tant que  ces éléments restent encore là, les financements vont poser problème » a fait savoir le Coordonnateur Adjoint de RONALSI, Paul-Bernard Nguerefara

 

Cette rencontre avec les représentants des Organisations Non Gouvernementales  Humanitaires s’inscrit dans la série de rencontre du chef de l’Etat Michel Djotodia  avec  les différentes couches sociales du pays, deux mois après que le Conseil National de Transition ait légitimé son pouvoir.

 

Source : http://www.radiondekeluka.org/societe/item/15719-michel-djotodia-rassure-les-humanitaires-en-rca.html

 

Michel Djotodia rassure les humanitaires en RCA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com