Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 19:03

 

 

 

http://www.camer.be 

 

A son arrivée dans le pays de François Hollande qui fait face actuellement à la « vague » de transparence financière, pourquoi n’a-t-il pas été interpellé sur la possession de cette fortune ? A-t-il déclaré posséder une telle fortune ? Même si le Chef de l’Etat Congolais Denis Sassou Nguesso menace sur le perron de l’Elysée la France sur le devoir d’enquêter sur les biens mal acquis des régimes africains, la volonté commune de transparence dans la gestion de la chose publique prendra toujours le pas sur la cupidité et l’abus de fonction de nos Chefs d’Etat Africains.

 

Depuis son arrivée en catimini au Cameroun, la famille Bozizé déchu du pouvoir de Bangui par la coalition Seleka faisait profil bas dans les couloirs du 8e Etage de l’Hôtel Hilton de Yaoundé. Depuis quelques jours, le fils de Bozizé ayant fait le voyage « catastrophe » pour le Cameroun qui se trouve actuellement en France, faisait certainement sur hautes instructions profil bas en ce qui concerne les orgies et autres gâteries dont on se passerait bien dans cette situation. Confiné comme « une bête en cage » au 8e étage de l’hôtel Hilton, la volonté de partir était plus tentante pour éviter le stress d’une situation qui actuellement attire tous les lampions médiatiques. Sera-t-il attiré sous capuche par les divertissements « parisiens » ?

 

Avant son départ, des sources nous ont rapporté que pas moins de 80 000 Euros ont été changés pour effectuer ce voyage. En convertissant, pas moins de 52 440 000 Fcfa y ont passé. Les mêmes sources nous font état de ce que ce jour-là, tous les petits échangeurs de devises tapis le plus souvent à l’entrée de cet hôtel en ont eu ce jour pour leur compte. Ayant été contacté, il a fallu faire appel à la rescousse pour arriver à bout de cette subite envie de change du fils déchu de l’ancien régime de Bangui.

 

Pourquoi François Bozizé n’est-il pas encore parti du Cameroun ? Y aurait-il des accords secrets pour le contentement d’un Chef de l’Etat renversé ?

 

D’autres sources nous font état de ce que le Président Directeur General d’Afriland First Bank, Kammogne Fokam, ne serait pas étranger à cette manœuvre. Si l’on se souvient bien, c’est l’hélicoptère présidentiel (RCA) qui avait « libéré » dans les limites camerounaises et précisément à Batouri François Bozizé et sa famille. Ce jour-là, même le nécessaire de toilette n’avait pas été « volé » à la présidence avant la fuite. Une irruption qui surprendra tout le monde et particulièrement les autorités de cette localité du pays. Des informateurs tapis de ce côté avaient donc affirmé avoir vu l’ex-dirigeant de Bangui sans bagages encombrants (grande valise, objets d’art, bibelots, etc), mais une mine affichée et satirique « Pas de panique je contrôle ». Pourquoi François Bozizé ne s’inquiétait outre mesure de son devenir ? 

 

Sans pour autant confirmer cette information, certaines mauvaises langues, attribuerait à Bozizé la paternité de certains diamants vendus pour pouvoir se ravitailler en cash au Cameroun. Pour cela, la présence dans les murs du Hilton de Kammogne Fokam n’avait pas été fortuite. Par ricochet de ce deal, le PDG était également sorti par « maladresse » de là avec la première sortie médiatique de François Bozizé.

 

Ayant été annoncé en grande pompe au Benin, surprise est de constater que rien ne bouge. Yayi Boni n’a-t-il pas accepté cette « présence » dans son pays ? Ou bien le transfèrement de la fortune du Président déchu n’a-t-il pas encore abouti. Si c’est le deuxième cas, un léger goût de blanchiment d’argent pourrait justifier le retard observé entre l’accord du pays hôte et le départ du Président déchu François Bozizé du Cameroun.

 

Dans tous les cas, l’histoire « des diamants de Bokassa » renaitra de ces cendres pour nous offrir la vérité dans le contexte actuel. Just Wait and See.

 

© Camer.be : Yannick Ebosse

Lu pour vous : EXIL : LE FILS DE FRANÇOIS BOZIZÉ S’ENFUIT EN FRANCE AVEC 80 000 EUROS DANS LA GIBECIÈRE
Lu pour vous : EXIL : LE FILS DE FRANÇOIS BOZIZÉ S’ENFUIT EN FRANCE AVEC 80 000 EUROS DANS LA GIBECIÈRE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com