Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 22:58

 

 

 

 

7/08/2013 à 17h:42 Par Jeune Afrique

 

Parmi les multiples facettes de Jacques Vergès, l'Afrique tenait une place importante. Et à son enterrement, le 20 août à Paris, certains de ses amis africains ont fait le déplacement.

 

Ils sont venus rendre un dernier hommage à leur ami Jacques Vergès, le 20 août, à l'église Saint-Thomas-d'Aquin, à Paris. Il y avait là le général Bozizé, président centrafricain récemment déchu, qui avait fait appel à l'avocat en 2008 quand la Cour pénale internationale (CPI) s'intéressait à lui ; Michel Roussin, ex-ministre de la Coopération ; Roland Dumas, ex-ministre des Affaires étrangères ; ou encore Jean-Claude Martinez, ex-vice-président du Front national, qui fut conseiller juridique du roi Hassan II dans les années 1970. Beaucoup de pro-Gbagbo ont fait le déplacement, à l'instar d'Éric Kahé, son ancien ministre du Commerce, d'Alain Toussaint, son ex-conseiller à la communication, d'Abel Naki, président du CRI panafricain, ou encore de Bernard Houdin, porte-parole du président déchu.

 

À leurs côtés, plusieurs confrères du défunt, comme Me Marcel Ceccaldi, défenseur de proches de Kaddafi, l'Ivoirienne Habiba Touré, avocate de Michel Gbagbo, et Karim Achoui, radié du barreau parisien, auquel la pègre et les islamistes confiaient leur dossier et qui souhaite commencer une nouvelle carrière au barreau d'Alger. Les autorités algériennes ont, pour leur part, dépêché leur ministre de la Culture, Khalida Toumi-Messaoudi. Tous ont versé leur écot à une association de soutien aux enfants de la rue de Brazzaville dirigée par le père Alain de La Morandais, maître de la cérémonie religieuse, et... le publicitaire Jacques Séguéla. La sortie du cercueil de Vergès fut longuement applaudie avant que des Ivoiriennes lancent des "Merci pour Laurent Gbagbo, merci pour l'Afrique, merci pour la lutte contre l'impérialisme". Des cris finalement couverts par les youyous des militantes algériennes.

Lu pour vous :  Enterrement de Jacques Vergès : l'adieu des Africains
Lu pour vous :  Enterrement de Jacques Vergès : l'adieu des Africains

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com