Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 11:49

 

 

 

Bozizé libre de ses mouvements en France : il prêche et reçoit les officiels C'est une photo de l'ancien chef d'Etat François Bozizé en soutane de son église christianisme céleste. En acceptant de faire un témoignage devant un parterre des ouailles résidant dans une église périphérique de Paris. Un œil vigilant qui a vécu l’événement ahurissant a relevé l’information. L’ancien chef de l’Etat centrafricain, a profité de son séjour Parisien pour se rendre dans un lieu de culte, le dimanche 28 juillet 2013 dans une église africaine « en banlieue Parisienne ». Il était en soutane religieuse. Et monsieur François Bozizé faisait son témoignage spirituel devant les femmes, enfants et hommes de cette église qu'il avait fréquenté jadis avant de devenir chef d'Etat de la République Centrafricaine. heureux les dirigeants de cette église en accueillant un de leurs, nantis, qui a du remercier le bon Dieu. Et nous comprenons pourquoi les français lui ont grandement ouverts leurs portes. Il est sur que Bozizé est allé avec des mallettes pour un dépôt dans les banques françaises. 


Comme des Ancêtres et Anciens africains ont dit: "devant Dieu et devant les êtres humains".


("soutane pour le serment sous le regard de Dieu").


Le mot "séléka " que nous utilisons ici est un mot en langue internationale africaine Lingala. Et cela veut dire "serment". Donc, il ne faut pas confondre ce mot Lingala avec cette terminologie de ce conglomérat politico-militaire-financier riche de diverses nationalités(Séléka) qui ont renversé le président François Bozizé, son gouvernement, ses intérêts, son régime et aussi les intérêts étrangers qu'il défendait.

Quelques personnes du panafricanisme ont été surprises de voir (dans cette église de la région française Ile de France) cet Africain qui du temps de sa gloire , une pensée unique d'un certain occident l'avait travaillé pour contribuer à faire enfermer l' ancien chef rebelle congolais de la République Démocratique du Congo Jean-Pierre Bemba en laissant un champ libre à l'ancien chef de guerre des mercenaires Joseph Kabila. Ces personnes disaient que des Noirs Africains ne doivent pas livrer des Noirs Africains aux mains calculateurs des lobbies occidentaux; quel que soit le degré des torts de ces Noirs Africains présumés coupables ou coupables. Est-ce qu'un chef occidental a déjà livré un chef occidental pour une prison en Afrique. Mais chut! Silence. Monsieur Bozizé était venu se recueillir à l'église. 


Des responsables de cette église africaine lui avaient même accordé la parole. Mais chut! Silence. Dans des maisons de Dieu, la parole est à tous. C’est un principe.


Ce dimanche-là,28 juillet 2013,il est là dans cette église sur le territoire français. Il est devant cette foule du dimanche. Il a donné un témoignage spirituel. Flash!; une photo. La photo est l'information. Mais on ne vous dira pas le nom de cette ville de banlieue.

 
Source : www.ngambonangambo.com

Lu pour vous : Bozizé libre de ses mouvements en France

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com