Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 22:54

 

 

 

 

 

RFI  mercredi 19 juin 2013 à 08:46

 

Le président centrafricain de transition, Michel Djotodia, termine une visite au Soudan. Lundi 18 juin 2013 au soir, il a rencontré son homologue Omar el-Béchir. Selon l'agence officielle soudanaise Suna, tous deux ont décidé de travailler ensemble à la sécurisation de leur frontière commune. Les provinces centrafricaines les plus proches sont particulièrement dépendantes du Darfour.

 

Quand il s'agit de bon voisinage avec le Soudan, les habitants du nord-est de la Centrafrique savent concrètement de quoi il s'agit. D'abord parce que les commerçants du Darfour jouent un rôle important dans le commerce local. « Bangui est très éloignée, explique un habitant de Birao, et nos produits manufacturés ne viennent que du Soudan. Les commerçants arrivent pendant la saison sèche et repartent avec des chargements de café, d'oléagineux ou d'autres produits alimentaires. »

 

Mais le Darfour n'apporte pas que des affaires au nord-est de la Centrafrique. La cohabitation entre les nomades arabes soudanais qui viennent faire paître leur bétail. La région voit également passer des braconniers soudanais qui s'attaquent aux éléphants ou au gibier de brousse. Un ancien rebelle raconte l'histoire d'un marché, à la frontière, où l'on peut trouver des armes et des combattants pour les porter.

 

« L'origine de tous nos problèmes vient du Soudan, notamment à cause de la circulation des armes, constate un notable de Birao. Le président Djotodia est de la région. Nous espérons qu'il pourra ramener la stabilité, pour que nous puissions nous développer. »

Les présidents du Soudan et de Centrafrique veulent sécuriser leur frontière

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com