Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 17:51

 

 

 

 

Panapress  31-08-2013

 

La France plaide pour que le rétablissement de la sécurité soit une priorité en Centrafrique et appelle les autorités de transition à tout mettre en œuvre pour que les auteurs d’exactions contre la population civile soient poursuivis devant la justice, a déclaré vendredi à Paris le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères, Vincent Floreani.


S’exprimant lors d’un point de presse, il a indiqué que son pays soutenait pleinement  la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) dans ses efforts pour protéger la population civile. 


"La France salue également les initiatives de la Communauté économique d’Afrique centrale et de l’Union africaine pour parvenir à une sortie de crise durable en République centrafricaine. En liaison avec nos partenaires africains, nous travaillons avec les membres du conseil de sécurité des Nations unies à un projet de résolution pour soutenir l’action de l’Union africaine et celle de la MISCA", a souligné M. Floreani.


Plusieurs mois après sa prise de pouvoir à Bangui, la coalition rebelle "Séléka" peine à rétablir la sécurité à Bangui et dans les principales villes du pays confrontées aux actions des bandes armées incontrôlées.


L’Union africaine a décidé d’aider le pays à faire face à la situation par l’envoi d’un contingent de près de 3500 hommes alors que le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé le 14 août la communauté internationale à s’impliquer davantage dans la résolution de la crise dans ce pays.

 

La France demande des poursuites contre les auteurs des exactions en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com