Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 20:15

 

 

 

 

 

LIBREVILLE Vendredi 30 août 2013 | 07:20 UTC (Xinhua) - Le Secrétariat général de la CEEAC s'insurge contre les exactions sur les populations centrafricaine à Bangui.

 

"Depuis quelques jours des opérations de désarmements menées par des partisans du président de la transition dans le ville de Bangui s'accompagnent de violence envers les populations civiles", indique un communiqué de la CEEAC reçu jeudi.

 

"Elles se caractérisent par des meurtres,  des pillages, des déplacement de droits de l'homme", poursuit le texte.   "Le Secrétariat général de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale juge inadmissibles ces violences et les condamne avec fermeté", dit le texte, demandant aux autorités de la transition en Centrafrique d'"assurer leurs responsabilités en mettant un terme à ces exactions et diligente une enquête pour traduire en justice leurs auteurs".

 

Selon le communiqué, "la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC) a été instruit pour prendre le contrôle total des quartiers de Boyerabe et Boeing pour protéger les populations".

 

Le Secrétariat général de la CEEAC a également appelé les populations, qui s'amassent sur le tarmac de l'aéroport de Mpoko à Bangui, à regagner leurs domiciles et à ne pas se laisser entraîner par les détracteurs des autorités de la transition.

 

"Il encourage les notables et les chefs de confessions religieuses de poursuivirent leurs actions d'apaisement et de réconciliation des  centrafricains autour des autorités de la transition. Il va de la stabilité et de l'avenir de la République centrafricaine", conclut le communiqué.

 

La CEEAC s'insurge contre les exactions sur les citoyens centrafricains à Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com