Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 17:04

 

 

 

Un kidnapping de grande envergure

 

Les rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) ont kidnappé au moins55 personnes lors d’un raid mené dans un endroit reculé de la République centrafricaine, indique Reuters.

 

Un gendarme local ainsi qu’un autre témoin oculaire ont assisté au kidnapping, qui s’est déroulé le samedi 1er septembre. Une attaque qui met en évidence les difficultés que rencontrent les forces spéciales ougandaises et américaines dans la lutte contre le criminel de guerre Joseph Kony.

 

« Les 55 personnes prises en otage ont été forcées de transporter de la nourriture et d’autres produits de base que les rebelles ont volés aux deux villages qu'ils ont attaqués », explique le gendarme Nicolas Bondi. La moitié des personnes capturées étaient des filles.

Des actions efficaces

 

Aucune déclaration n’a été faite de la part des forces spéciales ougandaises et américaines qui traquent les rebelles. Depuis 2005, l’armée de Joseph Kony a opéré en République démocratique du Congo, au Soudan et en République centrafriquaine.

 

Un évènement qui intervient un jour après que l’armée ougandaise a détruit une des bases clés du général de l’Armée de résistance du seigneur.


Milton Katarinyebwa, le colonel de l’armée ougandaise, a déclaré que ses troupes avaient capturé Dominic Ongwen, un des principaux généraux de la LRA. Ce dernier était recherché par la Cour pénale internationale.

 

Des combats violents

 

La semaine dernière, les soldats ougandais ont affronté les insurgés, alors sous le commandement de Dominic Ongwen. Les combats ont fait deux morts, indique l’Agence France Presse.Felix Kulayigye, porte-parole de l’armée ougandaise, a détaillé l’action des soldats : « Nous avons sauvé un enfant de six ans, mais ses parents sont encore dans la brousse. Nos équipes ont aussi secouru un jeune homme de 19 ans que nous avons récupéré en République démocratique du Congo

 

L’Armée de résistance du seigneur compte encore environ 250 soldats, et mène uneinsurrection contre le gouvernement ougandais depuis maintenant vingt-cinq ans. Elle est tristement célèbre pour avoir enlevé et utilisé de nombreux enfants, afin d’en fairedes soldats ou des esclaves sexuels.

 

Global Post / Adaptation Henri Lahera pour JOL Press

 

L'armée de Joseph Kony capture 55 personnes en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com