Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 17:51

 

 

 

 

A TOUS LES LECTEURS DE CENTRAFRIQUE PRESSE

Mes observations et conclusion relatives à vos multiples questionnements.

Je ne suis pas surpris de vos différentes réactions par rapport à ma lettre de félicitations adressée aux différents Hauts Responsables de la Transition et vous en remercie infiniment. 
Vous fondiez beaucoup d'espoir sur moi et vous êtes déçus de mon attitude qualifiée par vous de caméléon. 
Vos commentaires acerbes et pour la plus part légitimes démontrent que aimez votre pays et que vous êtes très touchés comme moi par les tueries, les pillages et les diverses violations des droits de l'homme organisés hier et aujourd'hui encore par certains éléments de la Seleka suite à la prise du pouvoir par Monsieur Djotodia, représentant des oubliés de la République de tous les temps.
Vous êtes pennés et ne comprenez absolument pas qu'une lettre de félicitations et de soutien adressée au Chef de l'Etat de la Transition soit écrite par moi Fidèle GOUANDJIKA (Militant du KNK très proche du Président Bozizé) ancien Ministre du régime déchu.
Ma lettre a été sincère. Elle sort du cœur d'un homme profondément épris de paix et de justice. Un homme qui s'est mis au service de son pays tout de suite après ses études supérieures finies.
Un homme qui a toujours milité pour la restauration de la démocratie en Centrafrique depuis son jeune age:
1976-1977 Restauration de la République Centrafricaine et de la démocratie (prison au sous sol du Palais de la Renaissance)
1990-1993 Restauration de la démocratie 
1998-1999 Candidat aux élections présidentielles (expression de la démocratie)
2003-2005 Transition consensuelle et Retour à la légalité constitutionnelle.
2013 - participation à la mise en place du Gouvernement et du Conseil National de la Transition avec nomination et désignation des cadres du KNK

Quatre mois après les dures épreuves que continue de vivre le paisible Peuple Centrafricain, une lueur d'espoir vient juste de briller à l'horizon; à savoir: la promulgation de la Charte Constitutionnelle de la Transition qui a sonné le glas de la fin de l'anarchie et la mise en route de la roue de la démocratie...C'est merveilleux!!!
Alors pourquoi ne pas féliciter et encourager ceux qui ont la lourde charge de respecter leur parole donnée et de mettre en application ladite Charte?
L'honnêteté intellectuelle m'oblige à me démarquer des va-t-en-guerre et assoiffés du pouvoir et à participer à travers mes écrits à la pacification de mon pays et son retour dans le concert des Nations dites civilisées.
J'ai écrit et signé avec mon vrai nom et adresse à l'appui pour apprécier positivement les actions des principaux Dirigeants de la Transition
Ecrivez et signez avec votre véritable identité pour fustiger le régime et manquer du respect au Président DJotodia. C'est votre droit le plus absolu. 
Pourquoi perdez-vous votre temps à vous acharner sur ma personne?
Nous sommes tous frères et sœurs pour le meilleur et pour le pire en ce qui concerne notre Pays. 
La RCA ne nous appartient pas, c'est nous qui appartenons à la RCA.
Salutations patriotiques

Fidèle GOUANDJIKA
Ancien Ministre
Militant KNK

 

 

  

A TOUS LES LECTEURS DE CENTRAFRIQUE PRESSE

Mes observations et conclusion relatives à vos multiples questionnements.

Je ne suis pas surpris de vos différentes réactions par rapport à ma lettre de félicitations adressée aux différents Hauts Responsables de la Transition et vous en remercie infiniment. 
Vous fondiez beaucoup d'espoir sur moi et vous êtes déçus de mon attitude qualifiée par vous de caméléon. 
Vos commentaires acerbes et pour la plus part légitimes démontrent que aimez votre pays et que vous êtes très touchés comme moi par les tueries, les pillages et les diverses violations des droits de l'homme organisés hier et aujourd'hui encore par certains éléments de la Seleka suite à la prise du pouvoir par Monsieur Djotodia, représentant des oubliés de la République de tous les temps.
Vous êtes pennés et ne comprenez absolument pas qu'une lettre de félicitations et de soutien adressée au Chef de l'Etat de la Transition soit écrite par moi Fidèle GOUANDJIKA (Militant du KNK très proche du Président Bozizé) ancien Ministre du régime déchu.
Ma lettre a été sincère. Elle sort du cœur d'un homme profondément épris de paix et de justice. Un homme qui s'est mis au service de son pays tout de suite après ses études supérieures finies.
Un homme qui a toujours milité pour la restauration de la démocratie en Centrafrique depuis son jeune age:
1976-1977 Restauration de la République Centrafricaine et de la démocratie (prison au sous sol du Palais de la Renaissance)
1990-1993 Restauration de la démocratie 
1998-1999 Candidat aux élections présidentielles (expression de la démocratie)
2003-2005 Transition consensuelle et Retour à la légalité constitutionnelle.
2013 - participation à la mise en place du Gouvernement et du Conseil National de la Transition avec nomination et désignation des cadres du KNK

Quatre mois après les dures épreuves que continue de vivre le paisible Peuple Centrafricain, une lueur d'espoir vient juste de briller à l'horizon; à savoir: la promulgation de la Charte Constitutionnelle de la Transition qui a sonné le glas de la fin de l'anarchie et la mise en route de la roue de la démocratie...C'est merveilleux!!!
Alors pourquoi ne pas féliciter et encourager ceux qui ont la lourde charge de respecter leur parole donnée et de mettre en application ladite Charte?
L'honnêteté intellectuelle m'oblige à me démarquer des va-t-en-guerre et assoiffés du pouvoir et à participer à travers mes écrits à la pacification de mon pays et son retour dans le concert des Nations dites civilisées.
J'ai écrit et signé avec mon vrai nom et adresse à l'appui pour apprécier positivement les actions des principaux Dirigeants de la Transition
Ecrivez et signez avec votre véritable identité pour fustiger le régime et manquer du respect au Président DJotodia. C'est votre droit le plus absolu. 
Pourquoi perdez-vous votre temps à vous acharner sur ma personne?
Nous sommes tous frères et sœurs pour le meilleur et pour le pire en ce qui concerne notre Pays. 
La RCA ne nous appartient pas, c'est nous qui appartenons à la RCA.
Salutations patriotiques

Fidèle GOUANDJIKA
Ancien Ministre
Militant KNK

Fidèle Gouandjika s'adresse à tous les lecteurs de Centrafrique-Presse

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com