Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 03:05

 

 

RELATIF AU CLIMAT MALSAIN AU SEIN DE LA DIASPORA CENTRAFRICAINE DE FRANCE                                                                  ET A LA REUNION DU 09 AVRIL 2013 A L’AMBASSADE CENTRAFRICAINE

 

MUTADIS-MUTANDIS …( les mêmes causes produisent les mêmes effets)

 

Chers compatriotes,

 

Depuis 25 ans nous centrafricains de la diaspora de France , avions compris l’importance de nous unir dans l’espoir de parvenir à un vrai changement sociétal en Centrafrique.

 

Comme dans toutes les luttes, que de trahisons et déceptions, certains camarades adeptes de la prostitution politique se sont invités à la Soupe au détriment des idéaux et valeurs que nous défendons.

 

Force est de constater, qu’à ce jour la prolifération des révolutionnaires de la 25ème Heure après le renversement du régime de Bozizé pose un grand souci organisationnel à notre diaspora.                                            

 

                                                 QUI EST DIASPORA ET QUI NE L’EST PAS ?

 

Un adhérent politique peut il prétendre diriger une structure de la diaspora ?                                              

Pourquoi tant de structures de diaspora Centrafricaine, si celles-ci, ont le même objectif ?

 

Le ridicule est une incarnation Centrafricaine et la stupidité sa valeur intrinsèque.

 

SUIVEZ BIEN MON REGARD

 

Le samedi 06avril 2013 à Paris, 3 organisations centrafricaines qui se réclament proches de la diaspora prennent l’initiative d’une marche «  en soutien au régime ou  pour condamner ce qui se passe au pays).  

                                                                                                                                            

Trois(3) manifestations différentes regroupant à peine 8 personnes par groupe vont avoir lieu , démontrant ouvertement le rejet des organisateurs.

 

Pourquoi ne pas s’entendre et co-organiser une seule marche ?  

                                                                                    

J’ai personnellement été l’adversaire politique du KNK et contesté pluri quotidiennement certaines actions de Mr. OUAMBO Maurice,

 

En réaction au communiqué de presse du « COMITE AD  HOC » nul n’est plus besoin de dire haut et fort que l’heure est au rassemblent et non  à la division .

 

Notre combat est celui de contester la répartition des postes au sein du conseil supérieur de transition, 2 places pour toutes les diasporas centrafricaines Afrique, Asie, Amérique, Océanie et l’Europe s’est se moquer de nous, car sans les actions de notre diaspora, Séléka, les partis politiques et la pensante société civile qui refuse de reconnaitre celle de sa diaspora ne pouvait atteindre ce changement escompté. 

 

En effet, le statut  de monsieur Maurice OUAMBO, alors chargé de mission, dans l’attente de la nomination d’une autre personne, ne constitue pas un obstacle à l’organisation de la réunion du 09 avril 2013, laquelle pourra permettre à la diaspora de se choisir légalement et démocratiquement ses représentants au conseil supérieur  de transition.

 

Il faut faire remarquer que, dans le prolongement de ce qui est dit ci-dessus,  le statut de monsieur Maurice OUAMBO n’étant pas officiellement rapporté par les autorités politiques actuelles de Centrafrique.

 

Mr OUAMBO  a été naturellement et juridiquement chargé par monsieur l’ambassadeur d’accueillir avec lui monsieur le premier le ministre de la transition et recevoir les documents contenant des instructions relatives  à l’organisation de l’élection des représentants de la diaspora qui siègeront au sein du conseil supérieur de transition.

 

L’équivoque étant désormais levée, l’Observatoire Centrafricain  de la bonne Gouvernance invite les centrafricains à venir nombreux à la réunion du 09 avril 2013 à 16- heures précises

 

Le Président

Lucé Raymond BOMONGO

Contact : 0760145957

Twitter : @LRBOMONGO

COMMUNIQUE DE PRESSE de L’OBSERVATOIRE CENTRAFRICAIN DE LA BONNE GOUVERNANCE

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com