Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 11:35

 

 

 

Centrafrique: la CEEAC veut accélérer le déploiement de la MISCA

 

15 sep. 2013

 

Le Secrétaire-général adjoint de la CEEAC, Guy-Pierre Garcia, a annoncé hier que des experts de la CEEAC se sont réunis à Libreville afin d’étudier les propositions de l’UA en vue d’accélérer le déploiement de la MISCA. « Il faut rapidement mettre la MISCA en place à Bangui », a-t-il déclaré à l’ouverture de cette concertation d’expert.

 

« Les experts militaires et les diplomates de l’Afrique centrale examinent minutieusement les propositions de l’Union africaine au sujet de la projection de cette force de 2000 à 3000 hommes. Les experts remettront leurs recommandations aux ministres de la Défense de la région. Ceux-ci se réuniront à Libreville lundi prochain (le 16 septembre) », a-t-il expliqué.

 

Le commissaire à la paix et la sécurité de l'UA, Ramtane Lamamra, avait annoncé le 6 septembre dernier que les effectifs de la MISCA passeraient de 1 400 hommes à 3 600, tel qu’autorisé par le Communiqué PSC/PR/COMM.2(CCCLXXXV) du Conseil de paix et sécurité.

 

(Source : RFI)

 

 

Centrafrique: pour la CEEAC, « il faut rapidement mettre la Misca en place à Bangui »

 

Par RFI dimanche 15 septembre 2013 à 12:21

 

La situation en Centrafrique est toujours préoccupante. Après la dissolution de la Seleka, la Communauté économique d’Afrique centrale veut accélérer le déploiement dans le pays de la MISCA, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique, force de paix sous l’égide de l’Union africaine. Ce samedi 14 septembre, des experts de la CEEAC ont ouvert à Libreville une réunion pour étudier les propositions de l’Union africaine.

 

Âpres discussions sur le mandat de la Misca

 

« Il faut rapidement mettre la Misca en place à Bangui !» C’est ce message fort que Guy-Pierre Garcia secrétaire général adjoint de la CEEAC a martelé à l’ouverture de la concertation de Libreville... les experts militaires et les diplomates de l’Afrique centrale examinent minutieusement les propositions de l’Union africaine au sujet de la projection de cette force de 2 à 3000 hommes. Les experts remettront leurs recommandations aux ministres de la Défense de la région. Ceux-ci se réuniront à Libreville lundi prochain... »

 

 

Centrafrique: pour la CEEAC, « il faut rapidement mettre la Misca en place à Bangui »

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com