Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 23:37

 

 

 

 

Par RFI   mercredi 24 avril 2013 à 07:56

 

60% des éléphants d’Afrique centrale ont disparu durant ces dix dernières années. Et le phénomène pourrait s'amplifier à cause de la situation politique en République centrafricaine. La réserve de Dzanga Sangha, située dans le sud-ouest de la RCA, regorge de gorilles, d'éléphants et d'une biodiversité extrêmement riche, à tel point que le WWF l'avait classée comme « écorégion prioritaire ». Aujourd’hui, les salariés du WWF se sont réfugiés à Yaoundé. D'après le maire de Bayanga, ville de 16 000 habitants située à une dizaine de kilomètres de la réserve, la biodiversité serait aujourd’hui menacée par les rebelles de la Seleka, qui auraient pillé à plusieurs reprises les locaux des écogardes ces derniers jours.

 

 

Ghislain Dieudonné Mobanza   Maire de Bayanga

 

« Il y a même des personnes qui ont été abattre des éléphants. Dans les villages environnants, on s’est aperçu qu’il y avait de la viande d’éléphant. (…) Nous sommes inquiets car il y avait une très bonne politique de conservation ».

Centrafrique : les éléphants menacés par la situation politique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com